Interview Exclusif

Interview avec MelonBatake a go go

23/01/2021 2021-01-23 07:00:00 JaME Auteur : ChrisN, Ashki Traducteur : Pareesa Madjd, Sophie, Aude

Interview avec MelonBatake a go go

Faites connaissance avec MelonBatake a go go, le groupe d’idols sidekicks rockabilly venu de l’espace.


© Gollipop Record. All Rights Reserved.

Croyez-le ou non, les idols ne viennent pas seulement du Japon. Certaines d’entre elles viennent de l’espace ! Depuis son arrivée sur Terre en 2016, le groupe d’idols sidekicks* MelonBatake a go go a diverti les Terriens avec ses morceaux psychobilly, surf rock et schlock-horror sans oublier ses prestations scéniques déjantées.

Tomoyo Chiyo et Amino Coromi, du groupe sœur The Grateful a MogAAAz, ont récemment rejoint MelonBatake a go go, officiant ainsi simultanément au sein des deux formations. A la mi-2020, peu avant la sortie du mini-album to IDOLS to US to YOU, nous avons pu nous entretenir avec MelonBatake a go go à propos de ce nouvel opus et faire connaissance avec ses membres.


Pouvez-vous expliquer votre mission d’idols sidekicks rockabilly de l’espace à nos lecteurs qui ne vous connaitraient pas encore ?

MelonBatake a go go : Il est délicat d’exposer notre mission au public, mais la réponse peut être trouvée dans nos chansons. Nous entrevoyons un futur dans lequel nous faisons partie de la vie de chacun. En plus de Nakamura, Run et Yuffie, qui viennent de l’espace, nos liens avec les deux nouvelles Terriennes, Chiyo et Amicoro, se sont intensifiés. Nous espérons que vous suivrez nos prochaines aventures !

Vous apparaissez sur scène en super-héroïnes masquées. Si vous pouviez avoir un super-pouvoir dans la vraie vie, lequel choisiriez-vous ?

Nakamura Soze : Le super-pouvoir d’être capable de vivre sous l’eau (parce que j’adore l’eau).

Rutakame Run : L’invisibilité (je pourrais peut-être devenir informatrice).

Sakimura Yuffie : La capacité à me téléporter dans mes endroits favoris ou pour voir les personnes que j’aime. La capacité à ne pas oublier ce que je dis et ce que disent les autres, ou la capacité à me souvenir instantanément de ces remarques.

Tomoyo Chiyo : Une force surhumaine ! Et l’immortalité ! Je pourrais être une idol pour toujours ! (rires)

Amino Coromi : La capacité d’arrêter le temps, et de créer un super assistant afin d’avoir du temps libre pour voir des gens, recevoir des massages et faire le ménage.

Dans le vidéoclip de Kaizoku Queen Amazones, chanson figurant sur votre mini-album to IDOLS to US to YOU, vous troquez vos masques d’héroïnes contre des cache-œils de pirate. Quelle a été votre inspiration pour ce morceau et ce clip ?

MelonBatake a go go : Nous avons la capacité de revêtir la forme de protagonistes d’histoires diverses et variées. Nous adorons voir la perplexité sur le visage des Terriens quand ils découvrent nos costumes destinés à montrer à la fois notre amitié et les caractéristiques distinctes de chaque membre. Parfois nous sommes des héroïnes, parfois des pirates, parfois des vampires…


Dans votre dernier single, FINAL GAME ~Idol of Phantasm~, vous avez apporté des changements intéressants à votre son et à votre apparence. Avez-vous essayé de nouvelles choses dans to IDOLS to US to YOU ?

MelonBatake a go go : Nous avons profité de notre quarantaine volontaire pour approfondir nos connaissances sur les Terriens. Nous pensons que cette fois, nos chansons s’apparentent plus à l’apparence et aux sonorités terriennes. Toutefois, si vous écoutez l’album dans son intégralité, nous pensons que vous pourrez ressentir la touche MelonBatake. Une anecdote amusante, Chiyo et Amicoro sont très bavardes et les extra-terrestres se sentent chaque jour submergés.

A en juger par la musique qu’il créée, votre producteur Kinoshita Moritaka semble être un personnage haut en couleurs. Comment est-ce de travailler avec lui ?


Amino Coromi : J’adore les musiques et les paroles de Produce Kinoshita. Il met en parole les émotions que je ressens mais que je n’arrive pas à retranscrire moi-même sur le papier, comme « Comment exprimer cette émotion en japonais ? ». Et souvent je m’exclame « Oh oui, c’est ce que je voulais dire ! ». Il écrit des chansons sur les adieux, mais elles ne me font pas me sentir seule, ou d’autres morceaux sur le bonheur, qui me rendent un peu triste (c’est seulement mon ressenti). A chaque fois que je lis ce genre de textes je pense « Wow, c’est génial ! ». Je respecte aussi beaucoup son caractère, son énergie, et sa ténacité dans tout ce qu’il entreprend.

Tomoyo Chiyo : Il est très gentil et amical. Il prend bien soin des gens une fois qu’il a tissé des liens avec eux. Il connait beaucoup de choses et nous offre des conseils avisés quand nous le consultons.

L’industrie musicale a été durement touchée par la pandémie de coronavirus ces derniers mois. Comment vous êtes-vous occupées lorsque vous étiez confinées ?

MelonBatake a go go : Nous avons beaucoup appris au sujet des humains. Ne pas pouvoir donner de concerts a été un coup dur pour nous, mais nos concerts en ligne nous ont permis de gagner en popularité auprès des Terriens. Le futur de l’industrie musicale est encore incertain, mais nous partageons des nouvelles tous les jours depuis chez nous afin de devenir des modèles à suivre pour les autres.

Vos concerts sont déjantés et durant ceux-ci vous interagissez beaucoup avec votre public. Qu’avez-vous ressenti lors de votre prestation au
Gyuzo Farm Festival, sur cette grande scène avec toutes ces lumières mais sans aucun public ?

MelonBatake a go go : La prestation au Gyuzo Farm Festival a été comme un rayon de soleil pour nous.

Tomoyo Chiyo et Amino Coromi, de votre groupe sœur The Grateful a MogAAAz, vous ont rejoint en mars 2020. Qu’ont-elle apporté au groupe ? Chiyo et Coromi, comment gérez-vous le fait d’être dans deux formations simultanément ?

Amino Coromi : Il y a différentes dates et différents horaires, plus de chansons et de chorégraphies à maîtriser, plus de leçons à prendre, donc je pense que c’est physiquement et mentalement impossible pour une personne normale de suivre un tel rythme (rires). Moi-même je me demandais si j’arriverais à faire une telle chose, mais j’ai travaillé sans vraiment avoir le temps d’y réfléchir. Mais je veux devenir célèbre, et je veux que plus de gens nous connaissaient, moi et nos groupes ; ces aspirations m’ont permis de continuer à aller de l’avant. Je peux faire tout cela uniquement parce que je reçois du soutien de la part de notre équipe, des autres membres des groupes, et des fans de MogAAAz et Melon. Nous avons une seule vie, alors je crois que ce n’est pas grave d’être submergé par les choses que nous aimons. A l’heure actuelle, je dédie entièrement cette précieuse période de ma vie à MelonBatake a go go et à The Grateful a MogAAAz. Cela m’apporte beaucoup. Rien ne garantit que je pourrai encore faire l’année prochaine ce que je fais aujourd’hui, donc tout ce que je peux faire c’est vivre chaque jour pleinement.

Tomoyo Chiyo : C’est difficile, mais cette expérience m’a permis de grandir, et je pense que nos fans, les membres et notre équipe ressentent la même chose. J’ai décidé que c’est ma dernière chance d’être une idol. Je ferai tout ce que je veux.


Vous vous êtes produites au festival Monster of Dolls en Italie en 2019, et vous deviez y retourner cette année. Comment était-ce de vous produire devant un public étranger ? Avez-vous remarqué des différences dans ses réactions par rapport au public japonais ?

MelonBatake a go go
: Nos GO-GO étrangers sont tous super amusants. Nous aimons voir la richesse des expressions faciales terriennes. C’était le genre de concerts où nous avons reçu plus que ce que nous avons donné au public. Et la nourriture était délicieuse. Nous aimons essayer des saveurs et des plats que nous n’avons jamais goûtés. Et tout le monde était accueillant. Nous ne voulons rien de plus que rendre cette chaleur aux gens grâce à nos concerts. Merci beaucoup.

Avez-vous été surprises du si grand intérêt des fans étrangers pour les idols japonaises ?

MelonBatake a go go : Nous avions entendu des rumeurs dans l’espace mais nous ne nous attendions pas à ce que cet intérêt soit aussi important. C’est un très grand honneur pour nous d’être acceptées au sein de ces nombreuses cultures et productions internationales fascinantes.

Avez-vous un message pour vos fans du monde entier ?

Nakamura Soze : Merci de toujours soutenir MelonBatake a go go ! Nous continuerons d’avancer.

Rutakame Run : Merci infiniment. J’espère que vous continuerez de nous soutenir.

Sakimura Yuffie : Merci à tous pour votre amour et votre intérêt. Je sais que c’est difficile de se voir à l’heure actuelle, mais je veillerai sur vous grâce aux réseaux sociaux. Je veux vous rendre tout l’amour et l’énergie que vous m’avez donnés lors d’un prochain concert. Prenez soin de votre santé et amusez-vous. Merci.

Amino Coromi : JE VOUS AIME.

Tomoyo Chiyo : Je vais continuer à évoluer en tant qu’idol. Je veux venir à votre rencontre sur une scène immense.

A la prochaine !


JaME souhaite remercier MelonBatake a go go et Chaotic Harmony pour avoir rendu cette interview possible.

*Un sidekick est le terme anglophone désignant le partenaire de confiance ou l’assistant d’un super-héros.


to IDOLS to US to YOU est sorti en août 2020, et est disponible sur les boutiques en ligne et les plateformes d’écoute en ligne.


Artistes liés

Sorties liés

Mini-Album CD 2020-08-19 2020-08-19
MelonBatake a go go

Idols et idols alternatives - Interviews

Interview avec MelonBatake a go go © Gollipop Record. All Rights Reserved.

Interview Exclusif

Interview avec MelonBatake a go go

Faites connaissance avec MelonBatake a go go, le groupe d’idols sidekicks rockabilly venu de l’espace.

Interview avec ANGERME © DC FACTORY. All rights reserved.

Interview Exclusif

Interview avec ANGERME

Le groupe d'idols ANGERME aborde son passé, présent et futur mais aussi la façon dont il imagine son public mexicain.

Interview avec GANG PARADE © 2019 GANG PARADE official.

Interview Exclusif

Interview avec GANG PARADE

L'équipe de JaME s'entretient avec le groupe d'idols GANG PARADE, qui a récemment signé chez Warner Music Japan.

Interview avec Cheeky Parade © avex

Interview

Interview avec Cheeky Parade

A l’occasion de sa venue à Japan Expo, Cheeky Parade s’est entretenu avec JaME à propos de ses activités récentes et de ses futurs projets.

Interview avec LADYBABY © 2015 clearstone Co., Ltd. All rights reserved.

Interview

Interview avec LADYBABY

Il semblerait que la barbe soit la base de la réussite. Quel que soit le domaine.

Interview avec Bandjanaimon! © @JAM

Interview

Interview avec Bandjanaimon!

Rencontrez un groupe d'idols qui n'en est pas vraiment un, mais un peu quand même.

Interview avec Dempagumi.inc © @JAM

Interview

Interview avec Dempagumi.inc

JaME a pu poser quelques questions au groupe d'idols Dempagumi.inc avant sa performance à @JAM EXPO 2015 au Yokohama Arena.

Interview avec Cheeky Parade © avex music creative

Interview

Interview avec Cheeky Parade

Première interview avec les Cheeky Parade, à la fin de leur dernier concert solo de l'année.

Interview avec Morning Musume。 © Morning Musume。'14

Interview

Interview avec Morning Musume。

Peu après le concert donné par Morning Musume。à New York, JaME a pu s’entretenir avec Sayumi Michishige et Erina Ikuta.

Interview avec Pour Lui, ex-leader de BiS © BiS / avex

Interview

Interview avec Pour Lui, ex-leader de BiS

A l'occasion de la sortie de l'ultime concert de BiS en DVD, JaME a pu s'entretenir avec son ex-leader, la truculente Pour Lui, maintenant membre de LUI◇FRONTiC◆Matsukuma JAPAN.

Interview avec BABYMETAL © Amuse, Inc. / BABYMETAL

Interview

Interview avec BABYMETAL

Juste avant ses débuts en major, nous avons interviewé le groupe d'idoles de "kawaii" metal BABYMETAL afin d'en apprendre plus sur ce singulier mélange des genres.

Entretien avec AKB48  © AKS - JaME - Sophie Surmont

Interview

Entretien avec AKB48

Le groupe AKB48, invité d'honneur de la dixième édition de la Japan Expo, nous accorde de son temps libre pour répondre à nos questions.

PUBLICITÉ