Interview Exclusif

Interview avec ANGERME

07/10/2019 2019-10-07 09:00:00 JaME 170 vues Auteur : Noémie, Silverfaye Traducteur : Tomo, Dru

Interview avec ANGERME

Le groupe d'Idols ANGERME aborde son passé, présent et futur mais aussi la façon dont il imagine son public mexicain.


© DC FACTORY. All rights reserved.

Le groupe d'Idols ANGERME a pris le temps d'aborder son passé, présent et future avec l'équipe de JaME juste avant sa première représentation au Mexique le 7 septembre, ainsi que l'idée qu'il se fait de son public mexicain avant de le rencontrer lors de ses débuts au pays.

Ravis de vous rencontrer, ANGERME ! Pourriez-vous vous présenter, s'il-vous-plaît ?

Sasaki Rikako : Je suis Sasaki Rikako. Je viens de Miyagi.

Ise Reira : Je suis Ise Reira, membre de ANGERME. Je suis de Hokkaido !

Hashisako Rin : Je m'appelle Hashisako Rin. J'ai 13 ans et je suis en deuxième année de collège.

Kamikokuryo Moe : Je suis Kamikokuryo Moe. J'ai l'air aussi jeune qu'une lycéenne mais j'ai dix-neuf ans, presque vingt ! Le Sukiyaki (fondue japonaise) est mon plat japonais préféré ! J'aime aussi les chats !

Murota Mizuki : Je suis Murota Mizuki, membre de ANGERME !

Ota Haruka : Je m'appelle Ota Haruka et j'appartiens à la 7ème génération de ANGERME. J'ai quinze ans. J'adore manger du concombre et du chikuwa (gâteau au poisson).

Takeuchi Akari : Je suis Takeuchi Akari, la leader de ANGERME. J'ai pour couleur le bleu.

Katsuta Rina : Je m'appelle Katsuta Rina. J'ai 21 ans. J'aime la mode et j'ai été diplômée d'une école de mode cette année. Je me retirerai de ANGERME le 25 septembre. L'expérience acquise grâce à ANGERME me permettra d'entrer dans le monde de la mode.

Kawamura Ayano : Je suis Kawamura Ayano, la co-leader de ANGERME. J'ai 20 ans.

Funaki Musubu : Je suis Funaki Musubu et je viens de Osaka.

Kasahara Momona : Bonjour, mon nom est Kasahara Momona et j'ai 15 ans. Ravie de vous rencontrer !

Votre dernier album s'intitule Rinne Tensei~ANGERME Past, Present & Future~ : pourriez-vous décrire le passé, le présent et le futur de ANGERME ?

Sasaki Rikako : Nous avons changé par rapport au passé et nous continuerons d'évoluer à l'avenir.

Ise Reira : ANGERME a été témoin de l'arrivée et du départ de beaucoup de membres. Nous pourrions donner l'exemple de la transformation de S/mileage en ANGERME. ANGERME va continuer à évoluer dans le futur, ce qui veut dire qu'il y a deux façons de penser à notre avenir.

Kamikokuryo Moe : Wada Ayaka a été une leader forte pour le groupe et ce depuis le début. A partir de maintenant, nous montrerons toutes nos singularités pour créer un groupe encore plus uni. Nous ne savons pas de quoi sera fait le futur, mais nous ferons de notre mieux pour nous rassembler et faire des choses encore meilleures à l'avenir !

Murota Mizuki : Je ne peux pas imaginer quelle tournure prendra le futur de ANGERME. Je pense que ANGERME est rempli d'individus uniques !

Ota Haruka : ANGERME est passé de S/mileage à ANGERME. Nos liens se sont renforcés à chacune de nos évolutions. J'ignore ce que le futur a en réserve pour nous mais j'adorerais me tenir sur une scène plus grande !

Takeuchi Akari : A l'époque où ANGERME était S/mileage, nous étions mignonnes. Maintenant nous allons montrer à tout le monde le côté cool de ANGERME !

Katsuna Rina : ANGERME s'est concentré sur deux éléments différents : la liberté (les poses naturelles des membres) et la décontraction. Je pense que nous maîtrisons ces éléments. Notre "second chapitre", pour ainsi dire, accueille des membres plus jeunes... peut-être que l'âge moyen descendra ? J'ai hâte de voir comment va évoluer le facteur "cool". Je continuerai de soutenir ANGERME.

Kawamura Ayano : Avant cela, ANGERME était S/mileage jusqu'au changement pour sa forme actuelle. Puisque nous sommes un groupe qui compte de nombreux départs et arrivées de membres, nous continuerons de diffuser notre énergie que nous changions ou non.

Funaki Musubu : ANGERME n'a eu de cesse d'évoluer avec l'introduction de nouvelles membres et leur départ pour offrir la meilleure performance possible à tout le monde. Nous avons l'impression d'évoluer chaque jour qui passe.

Kasahara Momona : La majeure différence entre le passé et le futur est que nous avons eu Wada Ayaka pour meneuse pendant presque 10 ans, alors que nous avons maintenant Takeuchi pour guider ANGERME en tant que nouvelle leader pour le passage du présent au futur. C'est un grand tournant à la fois par rapport au passé et au futur. Nous allons honorer notre héritage ; nous voulons offrir un futur grandiose à ANGERME pour que nous puissions vous transmettre différentes sortes d'exaltation.

Takeuchi Akari, quel genre de style ou d'énergie aimeriez-vous donner au groupe en tant que nouvelle meneuse de ANGERME ?

Takeuchi Akari : J'ai beau à présent être leader, j'aimerais voir chacun des membres avoir leurs propres responsabilités et briller par elles-mêmes. Je donnerai mon soutien pour que nous puissions y arriver. C'est mon objectif.

Hashisako Rin, quels ont été les moments forts de vos premiers jours en tant que membre de ANGERME ?

Hashisako Rin : Je suis allée au ROCK IN JAPAN FESTIVAL avec les membres de ANGERME, mais il s'agissait plus d'une excursion d'études.


Quels sont vos passages préférés de Taiki Bansei (A Late Bloomer) et 46 Okunen LOVE (46 Billion Years LOVE) ?

Sasaki Rikako, Kamikokuryo Moe : Les vers "ne jamais être embrouillée par quoi que ce soit, ne jamais suivre une époque en particulier" de Taiki Bansei et "Peut-être que c'est l'amour, après tout" de 46 Okunen LOVE.

Ise Reira : Pour Taiki Bansei : la chorégraphie en début de chanson nous montre en train d'attraper quelque chose. Cela donne une impression cool et forte. C'est ce que j'adore. Pour 46 Okunen LOVE : nous nous écartons et nous déplaçons chacune de notre côté au dernier refrain. C'est typiquement "ANGERME" et cela montre que nous nous aimons toutes.

Hashisako Rin : Dans Taiki Bansei, la partie de Murota : "ne jamais suivre une époque en particulier". Pour 46 Okunen LOVE, c'est "LAST !"

Murota Mizuki : Pour 46 Okunen LOVE : j'adore les paroles. "Si vous ne vous battez pas pour le futur, personne n'aura de raison d'affirmer ses positions", cela me parle.

Ota Haruka : Pour Taiki Bansei, j'aime la partie qui dit : "Je dois faire mes preuves pour avoir une chance". Ces paroles signifient que je dois faire plus d'efforts. Pour 46 Okunen LOVE :  "Peut-être que c'est l'amour, après tout". J'aime chanter : "Qu'importe ce qu'ils disent, en fin de compte c'est toujours l'amour". Cela m'aide à réaliser que l'amour est une chose formidable.

Takeuchi Akari : Taiki Bansei : "ne jamais suivre une génération en particulier". Cette ligne exprime le future de ANGERME : ne jamais hésiter, ne jamais abandonner et savoir que nous sommes les meilleures ! Nous montons toujours sur scène en parfait accord. J'aime cette partie des paroles ! Pour 46 Okunen LOVE : "Peut-être que c'est l'amour, après tout". Je pense que rien ne se fait sans amour. C'est en se soutenant les uns les autres avec amour que l'on peut tout surmonter. C'est l'amour, après tout !

Katsuta Rina : J'aime la partie du refrain qui répète "Taiki Bansei" de nombreuses fois. Ce sont les mêmes mots mais l'enthousiasme grimpe vers la fin, et nous avons l'impression de ne faire plus qu'un quand nous l'interprétons. Le refrain de 46 Okunen LOVE. Le tempo devient de plus en plus rapide et c'est une chanson amusante. J'adore le moment du refrain.

Kawamura Ayano : Ces paroles de Taiki Bansei : "Je saisirai cette chance à tout prix et ferai mes preuves dès à présent" et les paroles suivantes pour 46 Okunen LOVE : "Peut-être que c'est l'amour, après tout".

Funaki Musubu : La partie tirée de 46 Okunen LOVE : "Je mène une vie décente aujourd'hui même si je ne suis pas qui j'ai rêvé d'être". Je me sens tellement cool quand je chante "now !" à la fin.

Kasahara Momona : Ma partie favorite de 46 Okunen LOVE comprend les paroles qui disent : "Je mène une vie décente aujourd'hui même si je ne suis pas qui j'ai rêvé d'être". Même si je ne suis pas satisfaite de ma situation actuelle, il se peut que j'arrive à trouver une différente forme de bonheur en changeant de perspective. Et peut-être qu'un jour je serais capable de trouver un rêve différent en menant une vie décente. Les paroles me font réfléchir de cette façon-là. Aussi, ma partie préférée de Taiki Bansei est celle où les paroles disent : "Je saisirai cette chance à tout prix et ferai mes preuves dès à présent". Ces paroles m'incitent à toujours poursuivre mes ambitions et mon rêve de permettre à ANGERME de briller, de le prouver à plus de personnes. Ces paroles me motivent à ne jamais abandonner et à saisir toute opportunité.


Si vous pouviez inventer une chorégraphie ou écrire les paroles d’une chanson, que feriez-vous ?

Sasaki Rikako : J’adore les chansons d’amour pleines de joie et aussi celles sans fin heureuse. Pour la danse, quelque chose de féminin dans le style K-pop, différent du style Hello! Project, serait plaisant.

Ise Reira : J’ai appris la danse classique et j’aime créer des danses légères et fluides. La chorégraphie sera composée de mouvements de ballet, comme dans Namida Iro no no Ketsui (la Décision aux larmes colorées).

Kamikokuryo Moe : J’aimerais écrire des paroles positives pour que les gens se sentent bien et faire une chorégraphie facile à apprendre pour tout le monde.

Murota Mizuki : J’aimerais écrire des paroles mélancoliques avec de la musique amusante en fond ! Et j’aimerais que tous ceux qui écoutent cette chanson aient envie de danser dessus.

Ota Haruka : J’aimerais écrire des paroles du genre « ce n’est pas juste toi… amis » et en créer la chorégraphie.

Takeuchi Akari : J’aimerais des danses féminines mais néanmoins puissantes et énergiques. Si je m'occupe d'une chanson, j’aimerais en écrire une pleine de joie et qui plairait à tout le monde.

Katsuta Rina : J’aime bien les chorégraphies avec une touche féminine. Par exemple, quelque chose comme Akai Earphone (les écouteurs rouges), Nakenaize ... Kyoukan Sagi (je ne sais pas pleurer…fraude à l’empathie) ou Manner Mode. Pour les paroles, j’aimerais écrire quelque chose de fort, une chanson qui rende les gens débordants d’énergie et heureux.

Kawamura Ayano : J’aimerais écrire des chansons de présentation pour chacune d'entre nous, afin de montrer nos liens et exprimer l'individualité de chaque membre !

Funaki Musubu : ANGERME comporte beaucoup de membres. Les chorégraphies sont très dynamiques du fait du nombre important de membres dans le groupe. J’aimerais également créer des chorégraphies plus féminines.

Kasahara Momona : C’est très difficile mais quand viendra le temps pour moi de quitter ANGERME, j’aimerais exprimer mon amour et la joie partagés au sein de ce grand espace qu’a été le groupe. Ma chanson porterait là-dessus ; les paroles seraient à propos de ma gratitude et mon amour envers vous.



Qu’attendez-vous de votre première performance au Mexique le 7 septembre ? 

Sasaki Rikako : J’aimerais communiquer avec les fans mexicains ; nos fans nous soutiennent depuis toujours. J’essaierai d’apprendre leur langue ! J’aime leur envoyer mon affection.

Ise Reira : L’engouement des fans ! Quand j’ai regardé le DVD de notre passage en France, j’ai vu les fans étrangers très bien accueillir le groupe et je crois que les fans mexicains en feront autant en appréciant notre concert.

Kamikokuryo Moe : Lors de nos concerts au Japon, on ressent qu’on a besoin d’être au moins aussi motivées que nos fans alors on veut donner encore plus d’énergie ici, au Mexique. Et j’adorerais voir les fans chanter avec nous.

Murota Mizuki : La chose la plus importante pour moi est que chaque spectateur apprécie le concert, j’adore partager ça avec tout le monde !

Ota Haruka : J’attends de voir la motivation des fans mexicains, ça promet d’être chaud !

Takeuchi Akari : J’aimerais voir comment nos fans mexicains profitent de notre spectacle, il y a des réactions différentes dans chaque pays et je suis curieuse de voir celles des mexicains.

Katsuta Rina : Je n’arrive toujours pas à croire que l’on puisse avoir des fans ici, au Mexique. J’aimerais que le concert leur plaise et qu’ils découvrent combien ANGERME peut être amusant lors d’un concert.

Kawamura Ayano : J’attends beaucoup d’enthousiasme et d’encouragements, j’espère entendre plein de “A-YA-NO!” de la part de tout le monde !

Funaki Musubu : J’aimerais vous entendre crier fort ! L’image que j’ai du Mexique est symbolisée par la passion et je veux recevoir la vôtre !

Kasahara Momona : J’ai hâte de rencontrer plein de gens qui nous verront pour la première fois, c’est ce qui me stimule le plus ! Nous avons déjà été en France, en Corée du sud, à Hong Kong et à Taiwan l’année dernière. C’est excitant de voir celles et ceux que nous ne sommes pas allées voir l’année dernière. Nous serions reconnaissantes si vos attentes sont aussi élevées que les nôtres pour cette première rencontre.

Quelle est la chose la plus sympa ou la plus surprenante que vous ayez entendu à propos du Mexique, de Mexico?

Sasaki Rikako : La palette de couleurs de la ville ! Exactement comme ce que j’avais vu dans un film ; je voulais y aller et voir ça ! J'ai été surprise quand on m’en a parlé pour la première fois !

Ise Reira : Las Coloradas et cette mer rose m’ont surpris, j’aimerais voir ça moi-même !

Kamikokuryo Moe : J’ai été étonnée d’apprendre que les gens d’ici mangent du cactus, je n’en ai jamais gouté au Japon alors il faudra que j’essaie ici !

Murota Mizuki : La mer rose, j’aimerais vraiment voir ça !

Ota Haruka : On m’a parlé des avocats géants, il faut que je voie ça en vrai !

Takeuchi Akari : Je suis étonnée que le Mexique soit largement au-dessus du niveau de la mer par rapport au Japon. Et on m’a aussi parlé de la taille des avocats qui est incroyable, il faut que je voie ça en vrai ! (rires)

Katsuta Rina : La palette de couleurs de la ville et la mer rose. Nous n’avons pas cela au Japon, ça me motive rien que d’y penser !

Kawamura Ayano : La taille immense des avocats !

Funaki Musubu : Lors du live Q&R, j’ai entendu que les churros étaient vraiment connus au Mexique. J’aimerais en manger ici !

Kasahara Momona : Je suis étonnée de me dire que je vais pouvoir voir la mer rose ! Je serais très émue de l'expérience si j’ai la chance de voir un tel endroit. Je m’attends à visiter un pays vraiment magnifique.

Lors de votre live Q&R, vous avez attribué un animal à chacune. Pourriez-vous faire cela avec vos fans mexicains ? Quel animal les représente selon vous et pourquoi choisissez-vous cet animal ?


Sasaki Rikako : Le kangourou !

Ise Reira : Peut-être un lapin... ça ressemble un peu à "hop ! hop !"

Kamikokuryo Moe : Le chimpanzé ! J’ai entendu que les mexicains sont amusants et sympathiques ; c’est l’image que me renvoie le chimpanzé !

Murota Mizuki : Le caméléon, plein de couleur et souvent vert comme le Mexique

Ota Haruka : Le lion ! Je pense que les gens sont chauds, là-bas !

Takeuchi Akari : Un taureau de corrida... c’est l’image que j’ai du Mexique. D’autres membres du Hello! Project m’ont dit que les mexicains étaient des gens très chauds donc ça correspond bien avec un taureau de corrida.

Katsuta Rina : C’est difficile. Un aigle ? C’est cool un aigle, non ?! (rires)

Kawamura Ayano : Le lion, qui a une image rouge comme le soleil brulant et comme le Mexique !

Funaki Musubu : L’image que j’ai du Mexique est très puissante, très passionnée : alors un cougar, un tigre ou un lion, peut-être ?

Kasahara Momona : C’est une question difficile ! (rires) Mon image du Mexique est très passionnée, vivante et énergique. Et je pense que les mexicains adorent la musique, donc je vais dire le perruche !

Où voudriez-vous aller après ?

Sasaki Rikako : A Singapour.

Ise Reira : J’aimerais aller dès maintenant au Mexique mais cela m’intéresse aussi d’aller en France.

Kamikokuryo Moe : Aux États-Unis et au Brésil. J’ai toujours admiré les États-Unis depuis que je suis toute petite. Le Japon et le Brésil sont si distants, j’aimerais y aller et découvrir ce pays lointain.

Murota Mizuki : J’aimerais aller dans beaucoup de pays différents !

Ota Haruka : J’adorerais aller en France. Je n’y suis jamais allée mais les autres membres du groupe y ont déjà été. Je veux y aller et jouer là-bas. Je veux aussi voir ses musées et son architecture.

Takeuchi Akari : Les États-Unis ! J’aimerais aller à New York et Los Angeles au moins une fois !

Katsuta Rina : New York, Los Angeles, l’Italie, l’Angleterre et la France à nouveau !

Kawamura Ayano : L’Inde et la Thaïlande ! J’aimerais chanter Koi wa Accha Accha (L’amour est Accha Accha) en Inde.

Funaki Musubu : J’adorerais aller dans une ville américaine, tout comme dans les films américains. Et j’aimerais aussi manger plein de "malbouffe". (rires)

Kasahara Momona : J’aimerais aller dans plus de pays européens, d'autres que la France. En ce qui concerne l’Asie, nous aimerions visiter les pays où nous sommes attendues, comma la Chine ou la Thaïlande. Personnellement j’adore la Grèce et j’aimerais y aller un jour. On aimerait devenir un groupe aimé un peu partout comme ça nous pourrions voyager dans le monde entier.

Katsuta Rina, quel est le souvenir dont vous voudriez toujours vous souvenir après votre départ en direct le 25 septembre, au Yokohama Pacifico ?

Katsuta Rina : Le temps qu’il me reste au sein d’ANGERME m’est précieux. C’était très naturel de se voir les unes les autres au travail mais aussi quand on faisait du shopping ensemble même lors de nos jours de congé. Les choses seront différentes sans ça. Mais je ne regrette pas ma décision d’évoluer, car j’ai trouvé mon rêve à réaliser. Et mon rêve deviendra réalité dans le futur.




Pour terminer cette interview, que voudriez-vous dire à vos fans étrangers?

Sasaki Rikako : J’aimerais leur adresser mes remerciements et mon amour ! Je pense que cela peut vraiment être notre moteur, notre force. J’ai vu beaucoup de personnes chanter et danser sur nos chansons, cela me rend très heureuse et nous donne beaucoup d’énergie. Merci beaucoup ! S'il-vous-plaît, continuez à encourager ANGERME !

Ise Reira : Je n’ai jamais fait de concert à l’étranger jusqu’à présent. C’est ma première fois mais je vais essayer de faire de mon mieux !

Hashisako Rin : Enchantée, je suis Hashisako Rin. Je serais très heureuse si vous vous souvenez de mon visage.

Kamikokuryo Moe : Je suis si heureuse de pouvoir faire des concerts à l’étranger, même s'il y en a peu. Je suis ravie de savoir que beaucoup de personnes à l’étranger soutiennent ANGERME ! On va faire de notre mieux pour que le groupe soit encore meilleur !

Murota Mizuki : S'il-vous-plaît, attendez-nous ! Amusons-nous tous ensemble !

Ota Haruka : Je vais me produire au Mexique le 7 septembre ! ANGERME a tellement de chansons géniales. Si cela vous intéresse, merci de venir pour que nous puissions apprécier ce concert ensemble !
.
Takeuchi Akari : Beaucoup de membres d’ANGERME adorent les pays étrangers. Je suis très heureuse de me produire à l’étranger et ici au Mexique ! J’attends de tous vous voir au Mexique le 7 septembre ! On adorerait continuer nos tournées partout dans le monde !

Katsuta Rina : Merci de nous aimer même si nous ne pouvons pas aller voir tout le monde partout ! Nous sommes vraiment heureuses d’être soutenues par autant de personnes dans le monde entier. Vous nous donnez de l’énergie, j’espère pouvoir tous vous voir un jour. Après mon départ d’ANGERME, j’espère trouver un métier qui me permettra de retourner à l’étranger. Cela prendra peut-être du temps, mais encouragez-moi ! Je suis toujours là pour profiter du Mexique !

Kawamura Ayano : Merci de votre soutien ! Cela nous donne toujours de l’énergie. J'ai hâte de pouvoir vous voir !

Funaki Musubu : Quand nous étions en tournée à l’étranger l’année dernière, beaucoup de fans nous ont dit : « nous vous attendions ! » et j’étais tellement contente d’entendre ça ! J’espère pouvoir visiter beaucoup de pays et j’attends impatiemment notre concert mexicain !

Kasahara Momona : Merci beaucoup de toujours nous encourager et de nous soutenir. Nous n’avons pas pu rencontrer nos fans étrangers autant de fois que nous l'aurions voulu mais attendez-nous, s’il-vous-plaît. Un jour, je suis sûre qu’on pourra voir tout le monde dans n’importe quelle partie du monde ! Mon rêve est de partager ma joie avec les fans de toutes les nationalités durant les concerts. Nous vous aimons tant. Nous vous serions reconnaissantes de continuer à soutenir ANGERME. Nous ferons de notre mieux !

JaME aimerait remercier ANGERME et Lynks International Corporation pour nous avoir permis de réaliser cette interview

Regardez le message vidéo d’ANGERME à propos de leur concert au Mexique :


ANGERME se produira pour la première fois au Mexique le 7 septembre à la salle Puebla (SALA Puebla #186 Col. Roma Norte, Mexico City) à 19 heures.

Les 23 et 25 juin dernier, JaME a participé au Q&R live d’ANGERME qui était en direct sur YouTube. Les filles ont répondu à 5 de nos questions, on vous laisse écouter leurs réponses dans la vidéo ci-dessous :

 ANGERME - Site officiel  ANGERME sur Facebook  ANGERME sur Twitter  ANGERME sur Instagram  ANGERME sur YouTube
PUBLICITÉ

Artistes liés

ANGERME © DC FACTORY. All rights reserved.
ANGERME

Evénements liés

Date Evénement Lieu
  
07/09/20192019-09-07
Concert
ANGERME
SALA Puebla
Mexico city
Mexico
PUBLICITÉ