Interview

Interview avec Hyadain

27/10/2021 2021-10-27 10:00:00 JaME Auteur : Anthony Hery, Noémie Translator (EN-JP) : Sophie

Interview avec Hyadain

Kenichi Maeyamada ou Hyadain, même si ce nom ne vous dit rien au premier abord si vous êtes fans de culture pop japonaise, il est très probable que vous ayez entendus un de ces morceaux. JaME est allé lui poser quelques questions afin de mieux connaitre et comprendre le personnage ainsi que ses méthodes de travail.


© SDR.inc. All rights reserved.

© SDR.inc. All rights reserved.

Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs qui ne vous connaissent pas ?


Hyadain : Je suis Hyadain, un créateur de musique japonais. J'ai fait des chansons pour beaucoup
d'artistes japonais et pendant un temps, j'ai aussi interprété des chansons de séries animées.

Si vous deviez regarder en arrière, y a-t-il une période durant votre carrière dont
vous seriez le plus fier?


Hyadain :  En 2008, j'ai mis en ligne le remix d'une musique de jeu vidéo indémodable sur Nico Nico
Douga (un site japonais de partage de vidéo) et Youtube ; les joueurs du monde en entier
l'ont partagé. C'est grâce à cela que j'ai eu suffisamment de confiance et de courage pour
être capable de développer ma carrière par la suite.


Y a-t-il quelque chose dans votre travail ou votre processus artistique actuel qui
surprendrait le Hyadain du passé
 


Hyadain :  Je pense que je pourrais être surpris d'avoir travaillé avec des artistes connus, comme Yuzu
ou Ringo Sheena.


D'où vient votre surnom, "Hyadain" ?

Hyadain :  Il est tiré d'un sort qui s'appelle "Hyadain" et qui apparaît dans les jeux japonais Dragon
Quest 3 et Dragon Quest 4. Puisque le sort "Hyadain" n'est pas inclus dans le jeu Dragon
Quest 5, j'ai voulu l'utiliser.


Suivez-vous une méthode en particulier lorsque vous créez une nouvelle chanson ? Si
oui, est-ce que votre processus créatif change suivant s'il s'agit d'une musique de jeu
vidéo, d'un groupe d'Idols ou d'une série animée ?


Hyadain :  Lorsque je fais des musiques pour un groupe d'Idols, il faut que je pense au temps
nécessaire au public pour s'exprimer et soutenir le groupe. La culture du “call” est unique
aux Idols japonaises ; c'est un système souvent utilisé et sous forme d'appel et de réponse.
Du coup, je pense toujours à ces instants quand j'écris une chanson. Pour les jeux vidéos et
les séries animées, j'utilise souvent mon imagination pour penser à ce que les personnages
du jeu diraient ou comment ils chanteraient.


Vous avez travaillé avec de nombreux artistes différents sur beaucoup de projets...
comment est-ce que ces collaborations s'organisent en général ? Êtes-vous à l'origine
des collaborations ou est-ce l'inverse? 


Hyadain :  Je suis toujours invité à prendre part à des collaborations. Toutes ces offres sont très
stimulantes et cela m'enthousiasme à chaque fois.


Puisque nous traitons de ce sujet : y a-t-il une collaboration que vous aimeriez
réaliser un de ces jours ?


Hyadain :  J'aimerais collaborer avec des artistes du monde entier. Moins je m'attends à une
collaboration, plus j'ai envie de la faire.


Y a-t-il des sujets ou des thèmes qui vous inspirent quand vous créez des chansons ?

Hyadain :  Je suis toujours particulièrement ravi d'écrire une chanson qui met en scène les
personnalités des membres d'un groupe d'Idols. Quand j'arrive à les exprimer parfaitement,
c'est inspirant.


Vous avez l'air de vouloir aider les gens à se sentir mieux avec vos créations. Y a-t-il
un thème en particulier que vous n'avez pas encore traité mais que vous aimeriez
aborder ?


Hyadain :  C'est un secret ! Suivez-moi pour en savoir plus !


Vos fans connaissent votre amour pour “Pokémon” et, plus surprenant, les saunas ;
quel est votre hobby actuel, s'il y en a un 


Hyadain :  En ce moment, j'aime voyager. Avant j'allais à l'étranger chaque année (et à Paris, bien sûr
!) mais je n'ai pas pu voyager depuis longtemps à cause du coronavirus. Du coup, j'ai
exploré le Japon et j'ai redécouvert ses charmes.


La musique japonaise arrive à être populaire à l'étranger malgré la barrière de la
langue. Avez-vous une petite idée sur la question ?


Hyadain :  Je pense que c'est parce que la musique japonaise contient beaucoup de chansons étranges
qui ne seraient jamais sur le classement du Billboard Chart, par exemple. C'est le Japon qui
fait ce type de musique étrange et qui l'encourage avec enthousiasme.

Avez-vous un dernier message pour nos lecteurs ?


Hyadain :  Bonjour tout le monde. Merci de vous intéresser au Japon. Les sushis sont moins chers et
meilleurs au Japon qu'en France (même si vous gagnez quand il s'agit de saumon !) Quand
il s'agit de nourriture et de culture musicale, le Japon a quelque chose qu'aucun autre pays
n'offre. Merci d'apprécier la culture japonaise au travers de séries animées, de jeux et
d'Idols. Et si vous en avez l'occasion, merci de venir au Japon goûter nos sushis ! Je serai
ravi de vous faire visiter.

PUBLICITÉ

Dernières news

Top Oricon n°47
Nouvel album de cali≠gari
Oricon 2021 Week 46
Nouvel album de LOUDNESS
Top Oricon n°45
Top Oricon n° 44
Top Oricon n°43
Top Oricon n°42
PUBLICITÉ

Derniers articles

PUBLICITÉ

Artistes liés

Hyadain © SDR.inc. All rights reserved.
Hyadain
PUBLICITÉ