PUBLICITÉ
HYDE Heianjingu Livestream Event - French
Biographie

Carmen Maki

08/11/2020 2020-11-08 10:00:00 JaME Auteur : JBH Correcteur : Louise Lagadec

Carmen Maki

Retour sur la carrière et la discographie de cette incroyable chanteuse beaucoup trop méconnue en Occident qui a marqué l'histoire de la chanson japonaise mais surtout du rock japonais des années 70 et du début des années 80.


© Carmen Maki. All Rights Reserved.

© Carmen Maki. All Rights Reserved.

Fans de rock old school 70's ,je vous conseille vivement de prêter une oreille attentive à la discographie de Carmen Maki!

Bien souvent comparée à Janis Joplin et non sans raisons (sa voix est assez similaire lorsqu'elle chante des morceaux de blues en anglais avec le groupe Creation). Carmen Maki ne peut être réduite, loin s'en faut, à cette comparaison! En effet, le registre vocal et musical est beaucoup plus diversifié que celui de la célèbre chanteuse américaine. Si Carmen Maki a commencé sa carrière de chanteuse à la fin des années 60 en interprétant des chansons mélancoliques (magnifiques!) comme son célèbre: "  時には母のない子のように (toki ni ha haha no nai you ni) [Parfois, comme un enfant sans mère], elle ne s'est pas cantonnée à un seul genre musical tout au long de sa carrière, passant tour à tour du blues avec le groupe Creation, au hard rock et au heavy metal avec les groupes Oz,LAFF et 5X puis plus tard dans sa carrière, à nouveau en solo, au jazz (ex: son album "Persona" sorti en 2009).

 Biographie :

Carmen Maki de son vrai nom MAKI ANNETTE  Lovelace naît le 18 mai 1951 à Kamakura, dans la  préfecture de Kanagawa d’un père américain d'origine irlandaise et juive et d’une mère japonaise.

En 1968, après deux ans d'études, elle quitte le lycée 香蘭女学校中等科・高等科(kouranjiugakkouchuurouka koutouka). Impressionnée par le spectacle "Aoi Beard" [Barbe bleue] de Shuji TERAYAMA (plus connu sous son pseudonyme: J. A. Seazer) de la compagnie de théâtre 天井桟敷, (Tenjō Sajiki) , elle décide de rejoindre cette dernière immédiatement. En août de la même année, au Shinjuku Health and Welfare Pension Hall, elle se produit sur scène pour la première fois avec la pièce: "書を捨てよ町へ出よう" [Jetons les livres, allons en ville]. À cette époque Carmen Maki est repérée par M. Masatoshi SAKAI, directeur de CBS Sony à l'époque.

En 1969, Carmen Maki fait ses débuts sur le label  CBS Sony avec l’une de ses chansons les plus célèbres : «  時には母のない子のように » (toki ni ha haha no nai ko no you ni) [Parfois, comme un enfant sans mère].  Cette chanson va lui permettre de participer pour la première (et dernière) fois à la célèbre émission de fin d’année japonaise NHK 紅白歌合戦 (NHK Kōhaku Uta Gassen) qui voit s’opposer deux équipes de chanteurs/chanteuses, les rouges et les blancs, ayant marqué l’année musicale.

En 1972, Carmen Maki  forme le groupe  CARMEN MAKI & OZ avec Hirofumi Kasuga (guitare), Yoshihiro Naruse (basse, actuellement dans le groupe Casiopea) et Akiyuki Higuchi (batterie, plus tard dans le groupe Ryudogumi).

En 1975, le groupe sort son premier album Carmen Maki & OZ chez Polydor. Pour cet album, la composition du groupe a beaucoup évolué; on y retrouve bien sûr Carmen MAKI au chant ainsi qu’ Hirofumi KASUGA à la guitare mais aussi les nouveaux membres : Akira CHIYOYA à la basse, Shoji FURUTA à la batterie, Kiyosumi ISHIKAWA au clavier, Jun FUKAMACHI au clavier ainsi que d'autres musiciens invités.

En 1976, CARMEN MAKI & OZ  sort son deuxième album, "閉ざされた町" (Tozasareta Machi) [la ville fermée]", enregistré lors de leur séjour de quatre mois à Los Angeles. Sur cet album sont présents les membres suivants Hirofumi KASUGA à la guitare, Shigeyuki KAWAKAMI à la basse, Kaichi KUTO à la batterie , Masafumi KAWASAKI aux claviers, sans oublier bien sûr Carmen MAKI.

En 1977, Osamu TAKEDA devient le batteur du groupe. OZ se sépare juste après leur concert au Shinjuku Kōsei Nenkin Kaikan (新宿厚生年金会館). Cela n’empêche pas, cependant, la sortie de l’album Carmen Maki & OZ III la même année.

L’année suivante, en 1978, sort l’excellent album live Carmen Maki & OZ LIVE.

A partir de mars 1979, Carmen Maki effectue de nombreux voyages aux États-Unis. Elle enregistre un album solo: Night Stalker produit par le célèbre batteur américain Carmine Appice (ex Cactus, Vanilla Fudge et Beck, Bogert and Appice) qui y joue également les parties de batterie.

1980. Naissance du groupe Carmen Maki & LAFF. Sortie de Carmen Maki & LAFF sur le label Kitty Records.  Outre Carmen Maki, on trouve sur ce disque les membres suivants : George AZUMA à la guitare, Kinta MORIYAMA à la basse et Yoshitaka SHIMADA à la batterie.

1981. Carmen Maki & LAFF devient Carmen Maki & 5x (Five X). Jun HARADA devient le batteur du groupe.

1983. Dissolution de 5X.

1986. Carmen MAKI participe au groupe de session Urusakute Gomen ne BAND [うるさくてゴメンねBAND] composé de Yoshihiro NARUSE à la basse (ex bassiste de OZ), Takahiro MATSUMOTO (qui deviendra plus tard le très célèbre guitariste du duo rock B'z), Toru SORU à la batterie, Yogo KONO au clavier et NoB au chant. Le groupe se concentre principalement sur ses activités scéniques.

En 1987, le groupe Urusakute Gomen ne BAND sort l’album  Urusakute Gomen ne BAND LIVE . Le groupe déclare ensuite vouloir suspendre temporairement ses activités musicales. En effet Carmen MAKI est enceinte et souhaite se consacrer à l’éducation de son enfant.

En 1993, Carmen MAKI acquiert enfin la nationalité japonaise ! Cette année là, elle reprend ses activités musicales et sort un album de berceuses intitulé MOON SONGS produit par Makoto Kubota.

En 1994, Carmen MAKI forme le groupe MOSES avec Akio OKUSAWA à la guitare, Tatsuji YOSHIDA à la basse, Tani YUKI au clavier et Takayuki KIMURA à la batterie.

En 1995, MOSES sort l’album Carmen Maki & Moses – Voice of Moses .

En 1996, Carmen MAKI fait appel à Hirofumi KASUGA pour produire et participer à son album solo UNISON .

En 1997, Carmen MAKI forme le groupe UNISON UNIT composé d’Hirofumi KASUGA à la guitare, Hiroki KOMAZAWA à la Pedal Steel Guitar (ex RING LINKS), Rikuo au clavier, à l’accordéon et au pianica, Nobuyoshi TERAOKA (ex  ANARCHY) à la basse et Shunsuke ICHI  à la batterie. Le groupe décide de se concentrer essentiellement sur ses activités scéniques.  Le 29 décembre , le groupe CARMEN MAKI&OZ se reforme pour un concert unique au  Kyoto University Western Auditorium  (西部講堂(せいぶこうどう).

En 1998, Carmen MAKI sort l’album SPLIT   sur lequel elle a travaillé avec six producteurs :Tsutomu GOTO, Masanori SASAJI, Hirofumi KASUGA, Hirofumi ASAMOTO, Takehiko KOGURE et Hitoshi TSUJI.

En 1999, pour célébrer ses 30 ans de carrière en tant que chanteuse, Carmen MAKI donne un concert intitulé Carmen Maki 1999 & 30th Anniversary Live. Les membres du groupe présents ce soir là sont les suivants : Hirofumi KASUGA à la guitare, KYON  au clavier (Bo Gumbos, actuellement dans le groupe Motoharu Sano & The Hobo King Band, etc.), Hiroshi SAWADA à la basse (Orchesta de la luz), Kiyoshi KAMADA  à la batterie (Namihana Express). Le groupe alterne entre le style acoustique et le rock. Les membres sont Rikuo aux claviers et Hirofumi KASUGA à la guitare.

2000. Concert CARMEN MAKI 世紀末を歌う [ CARMEN MAKI chante la fin du siècle] ". Les membres sont: KYON au clavier, Akio OKUSAWA à la guitare (MOSES), Hiroshi SAWADA à la basse, Makoto YOSHIHARA à la batterie (GOOD JOB, MEN'S 5).

En 2001, Carmen MAKI Invite sur scène le guitariste Jun SHIMOYAMA .Ils interprètent ensemble le Voyage de la chanson 2001 de Carmen MAKI. En octobre, la captation du concert CARMEN MAKI 世紀末を歌う [CARMEN MAKI chante la fin du siècle] qui eut lieu l'année précédente est mise en vente. Rikuo et Akio OKUSAWA participent à la partie acoustique des concerts de Carmen MAKI. Un nouveau UNIT se forme en mai de la même année. Les membres sont Kinu MUTSUKI à la guitare (BONDAGE FRUIT, Pere-Furu, Coil, Ware house, KIKI BAND etc.), Yuji KATSUI au violon (ROVO, BONDAGE FRUIT, Pere-Furu, Vincent Atmicus, DEMI SEMI QUAVER, Shibu Sachizu etc .), Takayoshi MATSUNAGA à la basse (MUTE BEAT, RING LINKS), Yasuhiro YOSHIGAKI à la batterie (Vincent Atmicus, Emergency!, ROVO, Shibu Sachizu, etc.).

En 2003, Carmen MAKI forme le groupe CARMEN MAKI & SALAMANDRE avec les mêmes musiciens ayant composé le nouveau UNIT en 2001 (Kinu MUTSUKI, Katsui YUJI, Matsunaga TAKAYOSHI et Yoshigaki YASUHIRO). Elle sort un album éponyme le 16 juillet et se produit en concert bien plus fréquemment. À partir du mois de juillet, CARMEN MAKI & SALAMANDRE donne de nombreux concerts à travers le Japon : Tokyo, Nagoya, Kyoto, Osaka, Yokohama, Sapporo etc. Le groupe participe également à de nombreux événements d'été en plein air.

Parallèlement à la tournée de SALAMANDRE les 16 et 17 mars puis à partir du 25 juin 2004, Carmen MAKI effectue également des tournées en solo les 12, 13, 14 mars puis 18 et 25 avril de la même année. Le 7 juillet, Carmen Maki sort un album solo entièrement acoustique: Another Way qui sera suivi d’une tournée acoustique à travers tout le Japon.

En 2008, elle sort son premier CD de lecture de poèmes : 白い月 (shiroi tsuki) [Lune blanche].Elle y lit des poèmes de Chuya NAKAHARA et de Sakutaro HAGIWARA sur des improvisations de Yuu MIZUKI au piano. Pour Carmen Maki, cela devient un  nouveau mode d’expression, bien différent de celui de la chanson.

Le 4 juillet 2009, Carmen MAKI sort un album de jazz : Persona .

Le 17 avril 2012, elle sort son dernier album solo à ce jour :  FROM THE BOTTOM .

Le 25 novembre 2014 a lieu le concert : Carmen Maki 45th Anniversary VOL.1-ONE NIGHT STAND- ROCK SIDE avec en vedettes Carmen MAKI et MARI KANEKO au chant; Osamu TAKEDA, Takashi Furuta et Takamasa OUCHI  à la batterie; Rei ATSUMI et Dr.kyOn   au clavier,  Hirofumi KASUGA, George Azuma, Takehiko KOGURE  et Char à la guitare; Shigeyuki KAWAKAMI , Kinta Moriyama et Hiroshi SAWADA à la basse.  

Les 6 et 7 février 2015 ont lieu les "Carmen Maki 45th Anniversary VOL.2“ Ungla SIDE ”2 days au Zamza Asagaya. Outre Carmen MAKI, on y retrouve Hirofumi KASUGA à la guitare; Dr.kyOn au clavier; Ota MEGUMISHI au violoncelle; Yoshiki SAKURAI  à la guitare; Shoji SATO à la batterie; Shimizu KAZUTO au piano et Toru NISHIJIMA à la basse.

En octobre 2018, Carmen MAKI&OZ remonte sur scène pour la première fois en 21 ans (et en solo pour la première fois depuis 41 ans).En réponse aux nombreuses demandes de leurs fans, le groupe annonce une tournée de réunion pour son 45ème anniversaire qui eut lieu en novembre 2019.

De nos jours, Carmen MAKI se produit encore activement en concert dans tout le Japon, se concentrant cependant sur les live houses (petites salles de concert).

P.S: Je tiens à remercier chaleureusement Louise Lagadec pour sa relecture et ses corrections de mes traductions du japonais au français.

Discographie:

Albums:

1969 : Carmen Maki – 真夜中の詩集: ろうそくが消えるまで (Poems in the Midnight: Till the Candle Goes Out)

1970 : Carmen Maki – Adam and Eve

1971 : Carmen Maki & Blues Creation – Carmen Maki Blues Creation

1975 : Carmen Maki & Oz – Carmen Maki & Oz

1976 : Carmen Maki & Oz – 閉ざされた町 (Tozasareta Machi)

1977 : Carmen Maki & Oz – III

1978 : Carmen Maki & Oz – Last Live

1979 : Carmen Maki – Nightstalker

1980 : Carmen Maki & Laff – Laff

1982 : 5X – Human Target1982 : 5X – Live X

1983 : 5X – Carmen Maki's 5X

1993 : Carmen Maki – Moon Songs

1995 : Carmen Maki & Moses – Voice of Moses

1996 : Carmen Maki – Unison

1998 : Carmen Maki – Split

2001 : Carmen Maki – Carmen Maki Live 世紀末を歌う

2003 : Carmen Maki & Salamandre – Carmen Maki & Salamandre

2004 : Carmen Maki – Another Way2007 : Carmen Maki, Fumio Itabashi, Keisuke Ohta – Sometimes I Feel Like a Motherless Child

2007 (時には母のない子のように2007)

2008 : Carmen Maki – 白い月 (shiroi tsuki)

2009: Persona

2012:  FROM THE BOTTOM

Compilations:

1970 : Carmen Maki – 思い出にサヨナラ Carmen Maki '70

1971 : Carmen Maki – The Best

197x : Carmen Maki – Story

1982 : Carmen Maki & Oz – Gathering

1996 : Carmen Maki & Oz – The Best Of

1998 : Carmen Maki – Best & Cult

2001 : Carmen Maki – Super Value

2003 : Carmen Maki – Golden Best Carmen Maki - 70's Rock

2014: Good Times, Bad Times - History of Carmen Maki (triple album Best Of)

Singles:

1969 : Carmen Maki – 時には母のない子のよう/ 山羊にひかれて/ 私が死んでも

1970 : Carmen Maki – 東京はみなし児/ Noisy Baby (ノイジー・ベイビー)/ 想いでにサヨナラ

1974 : Carmen Maki & Oz – 午前1時のスケッチ

1977 : Carmen Maki & Oz – 空へ

1978 : Carmen Maki & Oz – 私は風

1979 : Carmen Maki – I Just Fell in Love Again/  風に乗って (Easy Come Easy Go)

1980 : Carmen Maki & Laff – 恋はエクスタシー

1982 : 5X – Easy Come, Easy Go

1983 : 5X – Fantasy1995 : Carmen Maki – 夜間飛行

1996 : Carmen Maki – 星の河を渡ろう

1998 : Carmen Maki – Wild Flower (ワイルドフラワー)

Sources utilisées pour rédiger cette biographie:

http://carmenmaki.com/ (site officiel)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carmen_Maki (en français)

https://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%82%AB%E3%83%AB%E3%83%A1%E3%83%B3%E3%83%BB%E3%83%9E%E3%82%AD (en japonais)

 https://dolphy-jazzspot.com/carmen_maki.html (en japonais)

http://www.japrocksampler.com/artists/japrock/maki_carmen/ (en anglais) https://rollingstonejapan.com/articles/detail/31497 (en anglais)

“Shogen! Nippon No Rock 70'S New Rock / Hard Rock / Progressive Rock” de Namba Hiroyuki / Hen Inoe Takako / Hen (livre en japonais)

 Site officiel de Carmen Maki
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ