Biographie

Retour sur From Hell With Love, l'album phare de Seikima II

21/11/2019 2019-11-21 20:40:00 JaME Auteur : Lucy C.H.

Retour sur From Hell With Love, l'album phare de Seikima II

Il y a 33 ans, Seikima II sortait l'album From Hell With Love.


© SEIKIMA-II

L’âge du Christ. Le numéro atomique de l’arsenic. Les tours d’un LP. Nombre-maître, noces de porphyre ou la Gironde. Maintes sont les significations associées au nombre 33, mais aujourd’hui c’est de Seikima II et du trente troisième anniversaire de leur album From Hell, with Love (地獄より愛をこめて, Fitzbit - CBS Sony, 1986) que nous venons vous parler. Alors qui sont ces personnages, qui est-ce qui se cache derrière ce maquillage improbable et, question encore plus pressante, à quoi ressemble quelqu’un qui se nomme Demon Kakka ?

Prolifique en mythologie et liturgie démoniaque, le Japon des années 1980 n’était pourtant pas prêt pour le pandémonium qu’un certain akuma * viendrait engendrer. Ses intentions étaient pourtant bien nobles : lui, un satan déguisé en humain, vice-roi de Jigoku ** et fondateur de la religion Akumakyō (悪魔教) , souhaitait créer un groupe musical (dont les membres seraient non moins diaboliques) dont le but serait de convertir les japonais au satanisme à travers le heavy metal . Simple. Basique. Et selon ses prévisions, ce projet serait conclu exactement le 31 décembre 1999 à 23 heures, 59 minutes et 59 secondes. En ce moment précis, sa conquête du monde serait bel et bien finie et Kakka pourrait enfin prendre sa retraite et profiter sereinement de son poste honoris causa de Son Excellence le Gouvernant des Démons (non, ceci n’est pas de l’humour).

Une fois cette prémisse accepté par une petite clique à l’imagination fertile et déjantée, Demon Kakka, Zod Hojima, Ace Shimizu et Damian Hamada, tous prétendus démons issus de différentes hiérarchies, se maquillent le visage style Kabuki luciférien et fondent Seikima II***. Il paraîtrait pourtant qu’en terres de purgatoire les esprit sont volatiles, car dans les années qui suivent, la composition du groupe ne cessera pas de changer, Kakka étant le seul membre de la composition originelle qui persistera jusqu’en 1986, date de sortie du troisième album studio du groupe, From Hell With Love .

Que dire de cet album prodigieux que nous osons décrire comme l’une des pierres angulaires du heavy metal japonais ? Imprimé de la texture musicale de la guitare de Jail Ohashi, inouï composite de rock dont la texture est à la fois familière et dépaysante, japonaise et âpre par endroits, westernisée et orthodoxe dans les finitions. Led Zeppelin pourraient bien incarner dans la peau de ces belzébuths à l’allure plus kitsch que menaçante si seulement leurs escaliers menaient à des abîmes moins intègres. Rentrer dans l’univers de From Hell With Love est comme rentrer dans une kermesse médiévale ou fous du roi et masques vénitiennes se mélangent parmi folklore buddho-judéo-chrétien et intros de Jimmy Page. Mention spéciale pour le track Adam’s Apple , composition de ce renversant mais méconnu guitariste qui gagnerait les prix de meilleure composition et de meilleur single de la même année.

Et pour ceux qui se demandent si la prophétie s’est avérée vraie ou pas: oui, Seikima II se sont séparés le 31 décembre 1999, mais on les reverra ensemble à plusieurs reprises en 2005, 2010 et 2015. Histoire de vérifier régulièrement si leurs croyants se tiennent droits… ou pas.

--

* Dans la religion shintô, un akuma ( 悪魔) est un esprit (神, kami ) malfaisant.

** Jigoku (地獄) est, selon la religion bouddhiste pratiquée au Japon , une sorte d’enfer qui existe sous la terre et qui alterne régions froides et chaudes.

*** Seikima II se prononce Seikima-tsu. Le terme seikima (聖飢魔) désigne un “démon dévorant sacré”, mais en ajoutant la particule “tsu”, phonétiquement nous aboutissons à la notion de “fin du siècle” (世紀末). Le nom du groupe garde pourtant cette ambiguïté car sa graphie exacte est 聖飢魔II.

PUBLICITÉ

Artistes liés

Sorties liés

Album CD 1986-11-13 1986-11-13
SEIKIMA-II
PUBLICITÉ