D=OUT à Pékin

interview - 19.08.2013 09:00

Le groupe de visual kei s'est rendu à Pékin dans le cadre de sa tournée asiatique, où JaME Chine a eu l'occasion de s'entretenir avec lui.

Avec ses six ans d'existence, D=OUT a embarqué pour la plus grande tournée asiatique de toute l'histoire du visual kei. D=OUT JISAKUJIEN MUSHASHUGYOU JYUNEN CHUKAN – I LOVE YOU Tour 2013–「ASIA DISCO」 a débuté le 12 juin à Taiwan. Malgré l'emploi du temps très chargé des musiciens, JaME a eu l'honneur de les rencontrer au YUGONGYISHAN Livehouse de Pékin. La formation a pris du temps pour partager son excitation à propos de la tournée, parler de son nouveau single et laisser un message à ses fans du monde entier.

Pouvez-vous vous présenter s'il vous plait ?

(En chinois)
Tous : Bonjour tout le monde ! Nous sommes D=OUT.
Kouki : Je suis Kouki.
Ibuki : Je suis Ibuki.
Hikaru : Je suis Hikaru.
Reika : Je suis Reika.
Minase : Je suis Minase.

Que pensez-vous de Pékin ?

Kouki : Est-ce que la Grande Muraille se trouve à Pékin ?
Staff : Oui.
Kouki : Il y a la Grande Muraille et aujourd'hui j'ai mangé du canard laqué pour la première fois.
Reika : Pareil que Kouki. A Pékin il y a la Grande Muraille et les Jeux Olympiques. Mais sont-ils déjà terminés ?
Staff : Oui.
Reika : Les Jeux Olympiques de Pékin m'ont fait forte impression.

Qu'aimeriez-vous visiter à Pékin ?

Reika : J'aimerais vraiment visiter la Grande Muraille, mais nous n'avons pas le temps.
Kouki : Peut-être après la tournée.
Reika : Oui, après la tournée et à titre privé.

Durant combien de temps vous êtes-vous préparés pour cette tournée asiatique ?

Kouki : Pendant environ six mois.

Qu'attendez-vous de cette tournée ?

Reika : Mmm... Nous espérons pouvoir rencontrer directement nos fans du monde entier, mais cette fois nous verrons ceux d'Asie uniquement. Et c'est seulement notre troisième date, nous sommes toujours sur les routes.

Que représente cette tournée pour vous ?

Kouki : Cette fois nous allons aller dans des lieux où nous ne nous sommes jamais rendus auparavant, et nous allons rencontrer de nouveaux amis dans de nouveaux endroits, donc nous attendons cela avec impatience. En même temps, nous pouvons apprendre beaucoup en découvrant la culture de chaque pays.

Vous vous êtes déjà rendus à Taïwan et en Corée. Du fait de la différence culturelle et linguistique, avez-vous découvert des choses intéressantes ?

Hikaru : Mmm... Généralement je préfère manger car j'ai un bon coup de fourchette.
Kouki : Le tofu puant.
(Tous rient.)
Hikaru : Et le porc braisé au riz est vraiment délicieux !

Vous donnez votre premier concert en Chine continentale aujourd'hui. Quelles sont vos attentes pour les fans chinois ?

Kouki : Nous espérons simplement que tout le monde sera heureux en écoutant notre musique. Aussi, les personnes qui ne connaissent pas le visual kei peuvent le découvrir grâce à notre concert. Enfin, si aujourd'hui peut devenir un jour exceptionnel pour chacun, alors cela vaut la peine pour nous de venir ici.

Vous avez fait une version chinoise d'Aisuru hito spécialement pour cette tournée. Cela vous a-t-il demandé beaucoup de travail ?

Kouki : Cela a été très dur. J'ai passé beaucoup de temps à la chanter. Mais les retours sont bons, donc je suis content de le faire.

Pourquoi avoir choisi ce morceau ?

Kouki : Parce que cette chanson est la plus appropriée pour exprimer l'émotion et la relation qui existe entre nos fans et nous. C'est pourquoi nous l'avons ré-enregistrée en chinois. Nous espérons que tout le monde pourra la chanter avec nous et pourra ressentir nos sentiments à travers elle.

Après votre tournée asiatique, vous sortirez un nouveau single intitulé Koiabaki Amezarashi. Pouvez-vous nous en parler ?

Kouki : Cette chanson représente vraiment le style de D=OUT. Seul D=OUT peut faire ce genre de morceaux et personne ne peut l'imiter. C'est sans égal dans le monde.

Quelle est la signification de Koiabaki Amezarashi ?

Kouki : En amour, tout le monde veut savoir ce qu'il se passe dans la tête de son/sa partenaire. Donc je me suis basé sur le thème « est-il correct de lire le portable de son/sa partenaire en cachette ? » pour écrire les paroles. J'ai également réfléchi à ce que feraient les gens des autres pays, s'ils l'auraient lu ou non. Donc j'ai utilisé les points intéressants d'un sujet polémique pour faire cette chanson.

Six mois sont passés. Avez-vous de nouveaux projets ? Souhaitez-vous vous lancer dans quelque chose d'autre ?

Kouki : Je pense que nous aimerions continuer la tournée. Jusqu'à maintenant nos activités se sont concentrées sur le Japon mais nous aimerions nous produire dans d'autres pays. Même s'il n'y a qu'une personne qui aime D=OUT, nous aimerions pouvoir la rencontrer.

Prévoyez-vous de faire une tournée mondiale ? Si oui, où aimeriez-vous aller ?

Reika : La dernière fois nous avons fait une tournée en Europe, et le concert principal était en France. Donc nous aimerions vraiment retourner en France ainsi que dans les endroits où nous sommes allés auparavant, comme l'Allemagne, la Finlande et les Pays-Bas. Personnellement, j'aimerais aller en Angleterre.

Pour finir, pourriez-vous laisser un message à vos fans du monde entier ?

Kouki : Nous sommes D=OUT. Malgré le fait que nous soyons majoritairement actifs au Japon, nous espérons que non seulement les Japonais mais également les personnes du monde entier apprécient notre musique. Nous ne savons pas quand nous pourrons vous rencontrer de nouveau, mais s'il vous plaît soyez patients et attendez ce jour !
Reika : Peu importe où vous vous trouvez, l'amour de la musique est le même. Donc je suis prêt à en entrer en contact avec vous grâce à la musique. Aux gens du monde entier, continuez de nous soutenir s'il vous plait.
Hikaru : En me produisant à l'étranger, j'ai senti que les fans japonais et étrangers ont les mêmes émotions, donc continuez de nous suivre s'il vous plait.
Minase : Nous travaillons principalement au Japon, mais des gens du monde entier nous découvrent de plein de façons différentes. Nous utilisons les tournées comme moyen de répondre au soutien de tout le monde et de les rencontrer. Pour D=OUT, c'est une chose très précieuse. Donc nous allons travailler dur pour pouvoir créer plus d'opportunités pour rencontrer nos fans, alors soutenez nous s'il vous plait.
Ibuki : Cette tournée asiatique est vraiment géniale ! Nous pouvons aller dans beaucoup d'endroits, mais je pense que nous voulons aussi créer des choses comme des events pour le fan-club et finalement une grande tournée asiatique et européenne.


JaME remercie D=OUT, PSC et Free Planet Music League pour avoir rendu cette interview possible.
items liés
artistes liés
concerts et événements liés
D=OUT 15/06

D=OUT
Beijing - China
Yugong Yishan
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités