Moi dix Mois Le dixieme anniversaire au Shinjuku BLAZE

live report - 01.07.2013 09:00

Moi dix Mois, projet du légendaire guitariste Mana, fêtait son dixième anniversaire le 20 mars dernier avec un concert spectaculaire.

Il y a de cela une décennie, Moi dix Mois voyait le jour en tant que projet du légendaire guitariste Mana, revendiquant depuis une solide présence sur la scène visual kei. Le 20 mars 2013, les fans remplissaient le Shinjuku BLAZE afin de célébrer les dix ans du groupe.

Alors que les rideaux révèlent une scène à demi-éclairée et décorée d'un candélabre, apparaît la figure solitaire de Mana drapée d'un costume blanc, un bouquet de roses rouges à la main. Débutant le concert, il jette les roses dans la foule surexcitée sur les notes de l'atmosphérique En Lumière. Lorsque les membres arrivent sur scène, la setlist débute puissamment avec la dramatique Je l'aime, les fans joignant leurs mains tandis que les deux guitaristes unissent leurs jeux pour un duo néoclassique sans fausse note. Metaphysical alterne des passages puissants et sombres avec d'autres plus légers et mélodieux, faisant bouger l'audience sur ses rythmes rapides. "Bienvenue au concert final. Déchaînez-vous !", lance Seth au public enthousiaste sur la très rock Witchcraft. Comme pour la plupart des chansons de la formation, le clavecin et les chœurs apportent une touche baroque à la performance.

D'une voix déformée, K annonce le début de la cérémonie, les fans étant invités à bouger leurs mains en même tant que le groupe. Il pose d'abord une main sur son front pour former la lettre "D", puis lève l'autre main pour créer un "I", avant de mimer un "X" en croisant les mains au-dessus de sa tête, pour finalement redescendre les bras devant lui. Avec Seth, la foule répète les mêmes gestes sur les sonorités lugubres de Sanctum Regnum. De violents riffs de guitares et une puissante batterie chauffent encore plus l'auditoire sur The SECT.

Profitant d'une pause entre deux morceaux, le public chante avec enthousiasme "Joyeux anniversaire" pour fêter le propre anniversaire du leader Mana qui avait eu lieu la veille. Le guitariste est absent mais Seth demande aux fans de l'appeler. Levant leurs mains comme pour prier, ils appellent “Mana-sama” de leurs douces voix. Au bout du troisième appel il apparaît, jetant au public des bonbons contenus dans un ours en peluche. Sur les sonorités très rock d'un joyeux anniversaire, le groupe fait apparaître un gâteau. Mana souffle ses bougies sur un roulement de tambour. Seth fait remarquer que si le gâteau d'anniversaire est plus petit que celui de l'année passée, c'est parce que c'est le chanteur lui-même qui s'est occupé de sa cuisson.

Le concert continue avec la dramatique Lamentful Miss, suivie de Pendulum, sur laquelle la puissante voix de Seth et l'instrumental sensuel hypnotisent le public. La remarquable basse de Sugiya et un rythme profond sont la base de la puissante Immortal Madness, sur laquelle la voix de Seth se fait plus rude. Puis l'obscurité enveloppe le livehouse pour la gothique The Seventh Veil. Vient ensuite la magnifique Divine Place, une chanson à la fois belle et triste, introduite par une jolie voix féminine d'opéra. En guise de conclusion s’ensuivent les mélodies rapides et le rythme endiablé d'Ange~Holy Wings~. Les mouvements énergiques se font ressentir à la fois sur scène et dans la foule, tandis que les quatre membres apprécient visiblement le spectacle.

Alors que les rideaux se ferment, les fans attendent l'arrivée des invités : les musiciens de la première line-up de Moi dix Mois. Alors que Dix Infernal débute, des cris surexcités se font entendre afin d'accueillir le batteur Tohru, le bassiste Kazuno et le chanteur Juka, tous habillés de noir. Dialogue Symphony réchauffe l'ambiance par son instrumental distordu et ses paroles émouvantes. La portée de la guitare de Mana est pleinement exploitée dans son rôle de guitariste solo. "Quel titre nostalgique. Faites-nous entendre vos voix !", crie Juka. Les notes romantiques et lyriques des violons résonnent sur Vestige. Les membres fondateurs offrent une autre facette de Moi dix Mois avec des mélodies plus légères qui rappellent le visual kei des années 90. La première version d'Ange clôt la setlist. De nombreux cris se font entendre alors que les musiciens exploitent la capacité de la grande scène en interagissant entre eux puis avec le public – ils se placent sur le devant de la scène en souriant et en se tenant par la taille.

Alors que les membres quittent la scène, les fans les rappellent. Seth revient et cite ce qui sera les dernières paroles de Mana pour cette soirée. Il remercie tous ceux qui ont soutenu son projet depuis ses débuts jusqu'à ce dixième anniversaire. Pour conclure le spectacle, Seth rappelle les membres fondateurs sur scène et leur donne la parole. Installé derrière sa batterie, l'énergique Tohru montre une photo de lui du temps où il jouait dans le groupe et plaisante sur sa coupe de cheveux de l'époque, qui ne le faisait pas du tout ressembler à un musicien de visual kei. "Et à celui qui vient de dire qu'il me trouverait cool même chauve, je vais t'embrasser.", conclu-t-il sous les rires et les applaudissements de la foule. Kazuno fait remarquer avec joie qu'il ne peut pas trop parler et donc, s'en tient à l'essentiel – féliciter le groupe pour cet anniversaire mémorable, avant d'ajouter qu'il est très heureux de pouvoir participer à ce concert. Enfin, Juka explique qu'il y avait des opinions différentes au sein du groupe, ce qui l'a poussé à s'en aller, mais que c'était seulement parce qu'ils étaient tous préoccupés par la formation et qu'il n'y a jamais eu de ressentiments entre eux. Il sait à quel point il est désormais difficile de continuer en tant que groupe de visual kei et il respecte Moi dix Mois pour avoir réussir à maintenir une activité pendant dix ans. Bien qu'il se soit lui-même éloigné du monde de la musique en redevenant une "personne normale", il a continué de soutenir la formation jusqu'à aujourd'hui car il n'y a pas d'autres groupes tels que lui et il espère être présent à son vingtième anniversaire également. Puis les membres actuels apparaissent et Hayato déclare qu'il s'est beaucoup amusé avant de demander à l'audience de profiter du spectacle jusqu'à la fin. Sugiya explique qu'il est très heureux d'être là ce soir et d'avoir rencontré Kazuno, avant d'intimer aux fans de s'amuser. L'énergique K remercie le public d'être venu et explique que, puisque d'ordinaire il ne peut pas le dire, il profite de cette opportunité pour dire à Mana, qui écoute probablement depuis les coulisses – "Boss, je vous aime ! Je vous suivrai toujours !", sous les acclamations de la foule. Seth conclu en disant qu'il est très heureux de chanter pour un tel événement et qu'il souhaite continuer à s'amuser avec tout le monde pendant encore très longtemps, avant de demander aux fans de continuer à les soutenir. Le public appelle ensuite le "maître" de Moi dix Mois sur scène et ce dernier fait son apparition en jetant des roses.

Pour le dernier morceau, qui est interprété par les deux chanteurs, K, Kazuno, Mana, Torhu et les fans dégainent des bâtons lumineux. Sur la joyeuse mélodie de Pageant, le livehouse se transforme en une vague de lumière bleutée. Alors que les voix de Seth et de Juka s'enlacent, les anciens comme les nouveaux membres du groupe se prennent par la taille en souriant, créant ainsi un final extrêmement touchant. "Nous nous retrouverons !", crie Seth, puis un par un, les musiciens quittent la scène, laissant Mana seul, saluant les fans satisfaits et émus.




Set list


Opening SE En Lumière (Long ver.)
01 Je l'aime

02 Metaphysical
03 Witchcraft
04 Sanctum Regnum
05 The SECT
Mana sama birthday time show
06 Lamentful Miss
07 Pendulum
08 Immortal Madness
09 Dead Scape

SE in paradisum (live ver.)
10 The Seventh Veil
11 Divine Place

12 Ange ~D side Holy wings~
Ending SE En Lumière

First generation Moi dix Mois
Opening SE Dix infernal
1 Dialogue Symphonie
2 Vestige
3 Ange (old ver.)

Moi dix Mois ALL STARS
4 Pageant
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités