Acid Black Cherry 5th Anniversary Live

live report - 03.06.2013 07:00

Le 13 décembre 2012 avait lieu au Yoyogi National Gymnasium le concert Acid Black Cherry 5th Anniversary Live “Erect”. Cette performance célébrait les cinq années de carrière d'Acid Black Cherry (ABC).

Trente minutes avant l'ouverture des portes, les fans font déjà la queue dans les rues entre la station de Harajuku, située à environ cinq minutes du Yoyogi National Gymnasium, et le lieu du spectacle. Leurs tenues, essentiellement des vêtements et des goodies aux couleurs officielles d'ABC – noir et rouge – telles que des cornes de diable ou des bandeaux en forme d'ailes de chauves-souris, les rendent facilement identifiables. Trois camions publicitaires géants, positionnés devant la salle, incitent de nombreuses personnes à les prendre en photo en attendant le début du spectacle.

Les portes ouvrent à l'heure dite et les fans de tous âges s'engouffrent dans la salle de concert. La scène, située en plein milieu du hall, favorise une vue d'ensemble à trois cent soixante degrés. Accueillant une foule de plus de 13 291 personnes, les places autour de la scène ainsi que celles des premier et second étages ont toutes été vendues dès le mois de juillet.

La musique d'introduction et l'affaiblissement soudain des lumières annoncent le début du concert. Sur l'épais rideau entourant la scène sont tour à tour projetées les dates des précédents lives, des images de backstage et des jaquettes de singles, créant ainsi une ambiance théâtrale. Quand le lourd rideau tombe enfin, laissant la place à un voilage plus léger et transparent, le chanteur yasu se tient sous les projecteurs, au milieu de la scène, entonnant déjà les premières notes de Maria. Quelques instants après, les guitaristes YUKI (DUSTAR-3) et HIRO (La’cryma Christi), le bassiste SHUSE (La'cryma Christi) et le batteur Jun-Ji (ex-SIAM SHADE) rejoignent leur leader dans la lumière qui illumine désormais la scène. Une fois le dernier rideau tombé, les applaudissements des fans d'ABC retentissent.

Les sonorités les plus enjouées de Maria résonnent et la foule réagit aussitôt en bougeant les mains et en sautant, tandis que yasu danse énergiquement au centre de la scène. La deuxième chanson, cord name [JUSTICE], est introduite brutalement, le groupe baignant désormais dans une lumière bleue et rouge, créant une ambiance parfaite pour ce morceau plus sombre et plus profond. YUKI entame son solo de guitare sur la plate-forme sur laquelle se tenait jusqu'à présent le chanteur, tandis que le public headbangue avec enthousiasme.

A la fin de cord name [JUSTICE], les lumières s’éteignent, plongeant la foule dans l'obscurité. Rappelé par les cris passionnés des fans, les lumières se rallument et le premier MC du groupe débute sur ces mots : “We are Acid Black Cherry”.

yasu entame son discours en souhaitant une bonne soirée à tout l'auditoire et en présentant HIRO en tant que second guitariste. Il rappelle qu'un autre concert avait eu lieu ici-même deux jours plus tôt, avant de remercier tous ses fans d'être venus.

Après cet intermède, Acid Black Cherry reprend le cours du spectacle avec la chanson Rakuen, sur laquelle le public s'amuse beaucoup en chantant et en faisant tourner ses mains dans les airs au rythme de la batterie. Sur la plate-forme, YUKI et HIRO ont leur moment de gloire en unissant leurs forces pour un solo de guitare au milieu du morceau. Jun-Ji entame ensuite la quatrième chanson, in the Mirror, avec un solo de batterie impressionnant, tandis que lui-même et son instrument pivotent à trois cent soixante degrés.

Pour Jigsaw, l'un des titres les plus sombres d'Acid Black Cherry, le clignotement des projecteurs instaure une ambiance sinistre, donnant l'impression que yasu disparaît puis réapparaît successivement. C'est également sur ce morceau que plusieurs des moments les plus inoubliables du concert ont lieu, notamment lorsque yasu jongle avec son micro, quand il est baigné d'une lumière bleue en chantant “If you are..”, ou encore, lorsqu'à la fin de la chanson, le chanteur reste immobile en pleine lumière, un bras dressé vers le ciel tel une statue.

Sur le titre plus soft Yasashii Uso, la musique et la voix de yasu se perdent dans les profondeurs de la basse, bien trop puissante pour une chanson aussi douce. Résultat, la piste n'obtient pas l'estime qu'elle mérite puisqu'elle n'est que timidement applaudie.

Pour 1954 LOVE /HATE, les mots “love”, “hate”, et “1954” sont projetés en lettres blanches et rouges sur un écran ainsi que sur les murs du stade. Elle est suivi de Doomsday clock, sur laquelle la voix de yasu est à nouveau bien faible comparée à la puissance de la basse et de la guitare.

Le deuxième MC consiste essentiellement à présenter les membres et à plaisanter en commentant les vêtements et le maquillage de chacun. Il est suivi d'Aishitenai. Bien qu'étant une chanson d'amour, elle ne recueille que peu d'applaudissements, à l'image du morceau suivant, Yes.

Bit Stupid semble être l'occasion idéale pour favoriser les interactions avec le public puisque les membres, jusqu'alors principalement restés au centre de la scène, décident d'avancer d'un cran. Tous les musiciens se dirigent vers les coins extérieurs de l'estrade, où YUKI joue un puissant solo de guitare, et où yasu taquine ses fans en s'avançant vers la passerelle qui traverse la foule, avant de finalement faire marche arrière.

La fraîcheur et le tempo plus rapide de Cherry Cherry, durant laquelle yasu invite les fans à sauter, tandis que YUKI et HIRO jouent dos à dos et que des confettis tombent du ciel, redonne au public l'énergie supplémentaire dont il avait besoin.

Le MC suivant est l'occasion de demander à l'assistance si elle s'amuse toujours et d'expliquer la présence de tant de caméras dans la salle. Il est suivi de Murder licence, donnant aux fans ce qu'ils attendent depuis le début – la chance de voir leur idole de plus près puisque yasu s'engage sur la passerelle. De plus, Kuroi Taiyou est un véritable succès, le public s'amusant visiblement beaucoup tout au long du morceau.

Sur Pistol, l'un des titres figurant sur le récent [2012], yasu reste proche de ses fans en chantant le morceau entier sur la passerelle. C'est une sage décision car la foule semble retrouver son énergie en headbangant à ses côtés. YUKI rejoint également le chanteur lors de son solo, tandis que HIRO a l'occasion de briller sur la chanson suivante, Shoujo no Inori III.

Le dernier titre, Spell Magic, débute par un grand "boom" accompagné d'un nuage de fumée. Imperturbable, yasu court jusqu'à l'extrémité de la passerelle avant de s'y asseoir tout en continuant de chanter. Le solo de guitare de YUKI, plus long pour l'occasion, clôture le morceau avant que des médiators ne soient jetés dans la foule et que le groupe ne salue son public.

Avant de disparaître derrière le rideau, yasu envoie plusieurs baisers à l'assistance tandis que les autres membres du groupe se contentent de derniers signes de la main.

Après avoir attendu pendant un peu plus de deux minutes le retour du groupe dans le noir, les fans d'ABC décident d'unir leur force pour hurler d'une seule voix des "encore !” tout en applaudissant avec enthousiasme. Quand les lumières se rallument enfin, yasu et le reste du groupe reviennent sur scène, vêtus des sweat-shirts officiels d'Acid Black Cherry. Pour amuser les fans, les membres s’alignent pour former une vague avec des serviettes.

yasu s'assure auprès de l'audience que tout va bien avant de débuter la reprise de la célèbre chanson de SIAM SHADE, 1/3 no Junjou na Kanjou. Le deuxième morceau, good night (présent sur le dernier album du groupe, 2012) est l'occasion pour le chanteur de parader sur la passerelle tout en soutenant musicalement les autres instrumentistes en jouant du tambourin. La très attendue Black Cherry arrive en troisième titre de rappel et, à en croire les sauts plein d'entrain de l'auditoire, est indubitablement la chanson la plus acclamée de la soirée. ABC remercie ses fans une fois encore et quitte à nouveau la salle désormais plongée dans l'obscurité.

Le public et le groupe semblent d'humeur pour un second rappel, aussi, après avoir fait la promotion de ses goodies officiels, ABC joue les dernières chansons du concert, prologue et Shangri-La.



Set List:

Maria
cord name【JUSTICE】
Rakuen
in the Mirror
Jigsaw
Yasashii Uso
1954LOVE/HATE
doomsday clock
Aishitenai
yes
Bit stupid
Cherry Cherry
Murder License
Kuroi Taiyou
Pistol
Shojo no Inori III

ENCORE1
1/3 no Junjou na Kanjou
So… Good night
Black Cherry

ENCORE2
Prologue End
Shangri La
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités