Interview avec NEXTRADE

interview - 16.03.2013 06:00

JaME a eu la chance de pouvoir s'entretenir pour la première fois avec le jeune groupe de rock japonais NEXTRADE.

Bien que NEXTRADE ait vu le jour fin 2011, la formation a déjà accompli beaucoup en peu de temps. Tellement qu'elle a déjà donné un concert one-man et a de grands projets pour 2013. JaME a discuté avec le chanteur iREN des origines du groupe, de ses sonorités et de ses messages, ainsi que du fait de partager la scène avec des formations de visual kei telles que Tokami, Misaruka et Capella.


Comme il est possible que certains de nos lecteurs ne connaissent pas NEXTRADE, pourriez-vous présenter le groupe et ses membres ?

iREN : Nous sommes un groupe de J-rock créé en novembre 2011. Il y a cinq membres : moi, iREN, au chant, TAG et USK aux guitares, NAO à la basse et JIRO à la batterie.


Comment vous êtes-vous rencontrés ? Avez-vous directement décidé de former un groupe ?

iREN : JIRO a vu mon annonce sur internet et m'a envoyé un message pour demander à ce que nous nous rencontrions. Nous avons parlé musique et de ce que nous aimerions faire ensemble. Lors de notre première rencontre, JIRO a contacté son ami NAO et lui a demandé de jouer de la basse avec nous. En mai 2011, nous avons tous les trois eu notre première session studio. C'est ainsi que NEXTRADE a débuté. Puis nous avons vu une dizaine de guitaristes, mais malheureusement aucun ne convenait. Nous avons rencontré USK sur internet et un jour j'ai vu TAG se produire dans un live house ; je lui ai montré la démo de self believer et lui ait demandé s'il voulait jouer avec nous. Il a rejoint NEXTRADE un peu plus tard, le 23 octobre 2011.


Quelle chanson recommanderiez-vous à quelqu'un qui n'a jamais écouté NEXTRADE ?

iREN : self believer. C'est le premier morceau de NEXTRADE et la démo a été enregistrée en mai 2011. Elle est assez pop donc je pense qu'elle plaira à tout le monde. La mélodie et le solo de guitare sont super.


Quels sont les thèmes principaux de vos chansons ?

iREN : J'ai écrit toutes les paroles et elles sont surtout axées sur les rêves, le futur, la persévérance, le fait de ne pas abandonner, d'être ambitieux, de penser de façon positive. Mais parfois elles parlent de pensées érotiques.


Comment décririez-vous le son de NEXTRADE ?

iREN : Notre musique peut être décrite comme étant du J-rock et du J-emo, mais nos chansons contiennent certains éléments metal, rapcore, hybride et pop. Notre son est similaire à celui de groupes tels qu'abingdon boys school, UVERworld, ONE OK ROCK, SPYAIR ou encore L'Arc~en~Ciel.


Vous avez déjà sorti une démo, un EP, deux singles et votre premier album complet paraîtra ce printemps. Que pouvons-nous en attendre ?

iREN : Nous composons de nouveaux morceaux pour cet opus et je pense qu'il sortira en été. Nous inclurons aussi sûrement la version album de desire et Diabolo.


Vous avez donné votre premier concert one-man le 22 novembre 2012. Cela s'est-il passé comme vous l'espériez ? Racontez-nous cette expérience !

iREN : Comme nous l'espérions, beaucoup de gens sont venus assister au spectacle. Nous avons passé un bon moment. Au départ nous étions nerveux, mais ce fut une expérience géniale.


Vous avez récemment fêté votre premier anniversaire. Vous avez accompli beaucoup de choses en peu de temps. Comment envisagez-vous l'avenir ?

iREN : Nous ne pouvons pas révéler tous les détails maintenant, mais nous préparons un nouveau one-man pour 2013.


Vous avez déjà de nombreux fans dans des pays tels que la Pologne, l'Indonésie, les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne ou encore les États-Unis. Aimeriez-vous vous produire à l'étranger ?

iREN : Oui ! Mais nous avons beaucoup de projets et nous voulons nous produire dans le monde entier lorsque ce sera le bon moment pour le groupe.


Vos fans étrangers pourront-ils acheter vos CD et vos produits dérivés dans un futur proche ?

iREN : Oui, nous allons nous occuper de cela prochainement.


En octobre 2012, vous vous êtes produits avec plusieurs groupes de visual kei, principalement signés sous le label Starwave Records, tels que Tokami, Misaruka et Synk;yet. En décembre, vous avez partagé la scène avec d'autres formations comme Capella, Calmando Qual et Rose Noire. En quoi ces concerts diffèrent de vos prestations habituelles ?

iREN : Les réactions du public étaient très différentes, mais je trouve que les fans des groupes de Starwave Records sont très sympathiques. Ils ont fait montre de passion et ont apprécié la musique de NEXTRADE. Beaucoup d'entre eux ont acheté nos CD, donc je ne pense pas que nous ayons de problèmes à nous produire sur la scène visual ou sur la scène normale.


NEXTRADE jouera bientôt pour la première fois en dehors de Tokyo, lors du festival NAGO-STEP, qui se tiendra à Nagoya le 12 avril prochain. Qu'est-ce que cela représente pour vous et comment avez-vous réussi à prendre part à cet événement ?

iREN : Le live house 3STAR nous a tout d'abord fait cette offre. J'en ai discuté avec les autres membres et nous avons décidé que nous aimerions y participer car l'édition passée avait été géniale. Je pense que c'est une très bonne opportunité pour NEXTRADE d'être connu par plus de gens, que ce soit à Nagoya ou ailleurs. Mais comme c'est à Nagoya, ça sera notre premier voyage. J'ai envie de profiter de la nourriture et de l'air, de l'environnement – et du concert !


Comment avez-vous choisi le nom NEXTRADE ?

iREN : Ça vient des mots « NEXT » et « TRADE » que j'ai juste reliés entre eux par le « T ». Parfois les gens se trompent et font l'erreur de l'écrire « NEXT RADE » ou « NEX TRADE ». Mais ça signifie le prochain échange (the next trade).


Vous n'avez pas encore tourné de clip. Prévoyez-vous de le faire dans les prochains mois ?

iREN : Ce n'est pas au programme, mais nous voulons vraiment faire un clip ! Nous devons d'abord décider pour quelle chanson le faire, donc je pense qu'il est préférable d'écrire plus de morceaux pour le moment.


Si vous pouviez reprendre n'importe quel morceau, quel serait-il ?

iREN : J'aimerais reprendre une chanson d'une artiste féminine ou d'un groupe étranger.


Pour finir, pouvez-vous nous raconter une anecdote amusante sur chacun des membres de NEXTRADE ?

iREN : Je suis un très grand fan de films d'animation, TAG adore les pâtes, USK mange beaucoup et très vite, NAO est un joueur en ligne et JIRO aime la marque « Hurley ».






JaME remercie NEXTRADE - et plus particulièrement iREN - d'avoir rendu cette interview possible. Vous trouverez de plus amples informations sur NEXTRADE sur son site officiel
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités