Interview de Mix Speaker's, Inc. à l'Anime USA

interview - 11.02.2013 06:00

Alors que Mix Speaker's, Inc. participait à l'Anime USA, la formation a pris quelques minutes pour rencontrer JaME et faire part de ses impressions.

En novembre 2012, l'excentrique groupe de visual kei Mix Speaker's, Inc. s'est rendu aux États-Unis pour la deuxième fois afin de participer à la convention Anime USA de Washington. Malgré un planning chargé, le sextuor a pris le temps de discuter un peu plus longuement avec nous.


Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs et nous raconter la chose la plus dingue, embarrassante, amusante ou bizarre qui vous soit arrivée durant la convention ?

S : Je suis S, le batteur de Mix Speaker's, Inc. En prenant part à cet événement, et c'est quelque chose que j'avais déjà éprouvé la dernière fois, j'ai vraiment pu ressentir la liberté et le plaisir que prennent les participants à se cosplayer. C'est très agréable de les regarder.
keiji : Je suis keiji à la guitare. C'est une convention sur les animes donc il y a beaucoup de personnes qui font du cosplay. Je suis sûr que la plupart sont cosplayés pour des défilés sur les animes, mais ce que je remarque le plus, ce sont ceux qui portent les costumes du groupe pendant nos concerts.
MIKI : Je suis MIKI au chant. Comme tout le monde l'a déjà mentionné, il y a beaucoup de cosplayers. Nos costumes sont d'ordinaire très remarquables, mais il y a tellement de personnes costumées ici que nous nous fondons très bien dans la foule et c'est une expérience unique.
YUKI : Je suis YUKI au chant. Je me suis parfois promené autour de l'hôtel en plein milieu de la nuit avec MIKI. Tous les cosplayers sont très intéressants, mais même si c'est une convention d'animes, c'est marrant de constater qu'il y a beaucoup de cosplays qui ne se rapportent pas au monde de la japanimation.
Aya : Je suis Aya à la guitare. C'est la troisième fois que je viens à Washington. J'ai déjà participé à ce genre d’événements par le passé et ça me rend heureux parce que ça me rappelle le Japon.
seek : Je suis seek à la basse. Je suis heureux de tenir la promesse faite par Mix Speaker's, Inc. de revenir, et d'être aujourd'hui aux États-Unis pour la deuxième fois. J'ai pu ressentir la joie des fans en voyant leur sourire, alors nous allons travailler dur pour pouvoir revenir bientôt.


Il s'est écoulé seulement une année depuis votre dernière venue à l'Anime NEXT. Comment cette expérience s'était-elle déroulée ? Avez-vous d'autres attentes pour cette convention ?

seek : Peut-être serait-ce mieux que quelqu'un qui n'est jamais venu réponde, n'est-ce pas MIKI ?
MIKI : Ce qui m'a le plus surpris a été de voir que nous n'allions pas nous produire dans un live house. Donner un concert dans un hôtel est une nouvelle expérience. Les cosplayers sont tellement libres d'esprit, j'ai été très surpris par ce genre de choses. Un peu comme « Oh, c'est possible aussi ? ». Je me suis vraiment rendu compte qu'il y avait des gens très différents ailleurs dans le monde.
seek : Et toi S ?
S : Je ne me rendais pas compte à quel point les animes japonais avaient un tel impact ici. J'aime beaucoup les animes et j'ai été choqué de découvrir le nombre de séries que tout le monde connaissait.
seek : Oui, c'est comme ça au Japon aussi. Selon le lieu, l'atmosphère change. Nous sentons qu'il y a des différences entre l'Anime USA et l'Anime NEXT, mais dans l'ensemble, les réactions du public américain, ou plutôt l'émotion, ce genre de sentiment reste semblable, et je suis vraiment heureux que tout le monde à l'Anime USA ait aimé notre prestation.


Vos costumes sont très élaborés. Qui réalise chaque collection ?

seek : Miss Aya !
Aya : Je commence par imaginer les personnages dans ma tête avant de les montrer à tout le monde. Ensuite, nous discutons tous ensemble de nos idées et des détails concernant chaque rôle. Puis nous en parlons plus en profondeur avec le costumier. Il y a beaucoup de discussions avant qu'une tenue ne soit achevée.


Vos costumes sont incroyables mais ne sont-ils pas parfois inconfortables : lourds, chauds, irritants ? Quel est leur point fort ?

S : Quand on est tous ensemble, c'est très difficile de manœuvrer, il fait chaud, c'est difficile de jouer de la batterie. Je crois qu'en tant que batteur, je ne pourrai leur trouver aucun avantage, mais je crois aussi que Mix Speaker's, Inc. est le seul groupe à avoir de tels costumes, donc c'est vraiment une arme.
seek : Cette fois-ci, je suis venu aux États-Unis avec le costume de pieuvre. Mes costumes sont généralement très voyants et inconfortables, mais pour aller à l'étranger, je dois les amener. Je l'ai donc entassé très fermement dans ma valise et quand je l'ai ouverte, il en avait pris la forme.


Lorsque nous vous avions interviewés en Europe en 2009, seek avait dit que le style du groupe était de « créer une histoire puis une musique qui lui correspondait ». Donc quand l'histoire est prête, est-ce que ça veut dire que les costumes et la mise en scène sont également créés avant la musique ?

seek : Eh bien, c'est plutôt produit en même temps. J'ai dit ça en 2009... Ca fait trois ans ? Ou bien quatre ? Mais rien n'a vraiment changé depuis. (Rires) Nous suivons toujours ce même style. D'abord l'histoire puis la musique, n'est-ce pas ?
Aya : Mais généralement, environ six mois avant l'annonce d'une nouvelle sortie, nous notons toutes nos idées à propos des costumes et des chansons pour les examiner en détail, donc je suppose que tout est produit en même temps ?
seek : C'est ce que Miss Aya dit.
(Tout le monde rit.)


Comment choisissez-vous vos noms pour chaque série de tenues ?

seek : Miss Aya choisi nos noms.
(Tout le monde rit.)
seek : Donc il nous faut environ la moitié d'une année pour les apprendre.
(Tout le monde rit.)


C'est ce mois-ci que paraît votre cinquième album Hoshifuru Yuuenchi. A quels changements pouvons-nous nous attendre par rapport à vos précédentes sorties ?

seek : Hum... Tu en penses quoi Aya ?
Aya : Moi ? C'est notre quatrième album mais...
seek : Non, c'est bien notre cinquième.
Aya : Oh, en incluant l'album best of c'est le cinquième. J'ai l'impression que c'est notre tout premier. Ce n'est pas réellement le premier, mais c'est un peu dans la façon dont nous l'avons fait aboutir qu'il est devenu plus qu'un premier album.
seek : C'est notre quatrième album original, mais j'ai l'impression qu'il est plus intense. A l'image des histoires qui ont changé, les chansons diffèrent les unes des autres donc nous avons l'impression d'avoir produit un album unique.


Nous allons jouer à faire semblant et imaginer que votre prochain concept sera « une odyssée sous-marine ». Tournez-vous vers la personne qui se trouve à côté de vous et trouvez lui un nom.

seek : S serait une lotte.
S : Oh, c'est pas juste !
(Tout le monde rit.)
S : keiji, heu...
seek : En réfléchissant à ce qui vit dans les abysses... Je ne pense à rien d'autre qu'à la lotte.
Aya : Les abysses, dans la mer, n'est-ce pas ?... Un poisson abyssal ? Si c'est dans la mer c'est bon, non? Donc n'importe quel poisson devrait convenir.
S : keiji serait une variété de crevette.
Tous ensemble : UNE CREVETTE ?
(Tout le monde rit.)
S : Je ne pouvais penser à aucun poisson.
keiji : Alors MIKI serait, vous savez, les requins des abysses ? Un de ceux qui ont des yeux globuleux et qui, si jamais ils sortent de l'eau, font juste BOUM !
(Tout le monde rit.)
keiji : En fait, un requin qui ne supporte pas les changements de pression atmosphérique.
(Tout le monde rit.)
MIKI : YUKI euh... Un cœlacanthe « pop ».
YUKI : Un cœlacanthe « pop » ? (regard perplexe)
YUKI : (se tourne vers Aya) Aya...bon...
Aya : Je suis difficile.
YUKI : Tu es, je ne sais pas. Peut-être une perle de nacre.
Tous ensemble : Ah...(approbation générale)
Aya : (se tourne vers seek)
keiji : (laisse échapper) Un rocher.
(Tout le monde sourit de satisfaction.)
YUKI : (laisse échapper) C'est un rocher des abysses.
Aya : Mais il peut être n'importe quoi. J'imagine qu'il pourrait être une anémone de mer. Il a un peu ce genre de stature.


Imaginez que vous puissiez rencontrer votre futur moi. Que lui diriez-vous ? Ça peut aussi bien concerner le groupe que votre vie personnelle.

seek : Vis encore longtemps s'il te plaît.
Aya : Économise, je t'en prie. (Rires)
YUKI : Je dirais « Continue de chanter ».
MIKI : S'il te plaît soit prudent avec ta consommation d'alcool.
keiji : Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux vendre de l'immobilier plutôt que de louer ?
(Tout le monde glousse)
Aya : Il est si appliqué.
S : Faisons-le ensemble.


Laissez un dernier message à nos lecteurs dans l'esprit Hoshifuru Yuuenchi s'il vous plaît.

seek : JaME nous avait déjà interviewés et je suis sûr que certains d'entre vous ont appris notre existence par ce biais. Nous avons produit l'album Hoshifuru Yuuenchi qui colle parfaitement à nos préoccupations actuelles. Et c'est à l'image d'un carnaval que beaucoup de chansons sont nées. Alors nous aimerions que tout le monde l'écoute. C'était Mix Speaker's, Inc.. Merci beaucoup !


JaME voudrait remercier Midori Maejima pour la traduction et l'Anime USA pour avoir rendu cette interview possible.
artistes liés
concerts et événements liés
Mix Speaker's,Inc. 10/11

Mix Speaker's,Inc.
Washington, D.C - United States of America
Washington Marriott Wardman Park
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités