Moi dix Mois au Sakura-Con 2012

live report - 13.06.2012 07:00

Moi dix Mois a offert une performance pleine d'énergie pour son premier concert à Seattle.

Après la prestation de Kanon Wakeshima, la foule reste dans la salle pendant que les techniciens préparent la scène pour Moi dix Mois. Durant cette attente, les bourdonnements des bavardages envahissent l'auditorium. Lorsque le logo du groupe apparaît sur les trois écrans, les fans concentrent leur regard sur l'estrade, criant à pleins poumons.

Chaque membre traverse la fumée bleue et rejoint sa place. K se penche sur son micro et lâche un « yokosou » d'une voix profonde. Dès que la première chanson, The Pact of Silence [SE], retentit, les fans se mettent à hurler, principalement pour Mana. La clameur de l'auditoire est telle qu'il est difficile d'entendre la voix de K ainsi que la musique, mais tout se calme dès le deuxième morceau.

Le doux ronronnement de basse de Divine Place fend la foule, mais est vite étouffé par ses cris. Puis, d'une voix grave, K annonce la chanson suivante, Sanctum Regnum, et demande à chacun de se focaliser momentanément sur Mana. Les musiciens expliquent alors le furitsuke (littéralement « chorégraphie ») : monter la main en faisant le signe « rock » jusqu'au front, puis lever le bras gauche et croiser les bras tout en criant respectivement « d », « i » et « x ». Enfin, les bras toujours croisés, les baisser en disant « dix ! ». Les membres répètent la chorégraphie à plusieurs reprises avant que le morceau ne débute et que K ne déclare « Maintenant, commençons ! ». Une épaisse fumée recouvre la scène, éclairée par des lumières rouges. A chaque lettre (« d », « i » et « x »), la salle entière est illuminée par des lumières blanches réglées au rythme des riffs de guitare, parcourant chacun de frissons.

Les fans continuent de crier ardemment pour Mana. Avant d'annoncer les chansons suivantes, K explique que le guitariste a écrit un nouveau morceau en l'honneur du dixième anniversaire de Moi dix Mois. Les cinq musiciens l'interprètent alors que la foule les acclame avec passion.

Au début de Pendulum, la croix bleue de la guitare customisée de Mana est la seule lumière visible sur scène et clignote avant que la musique ne commence. Durant la performance, seuls Mana et Seth tournent sous les projecteurs, à la différence de Sugiya qui reste immobile la plupart du temps. Pendant que le leader se lance dans un solo endiablé, Seth s'agenouille devant lui comme s'il s'agissait d'une divinité et joint ses mains pour le prier, mais le guitariste reste impassible et continue de jouer. Puis les lumière s'éteignent alors que le titre arrive à son terme.

Dans la pénombre, K demande « Êtes-vous prêts à crier ? » avant de lancer Dead Scape2010. « Ok, montrez-nous l'amour que vous nous portez. Dix love, êtes-vous prêts ?! ». Au milieu du morceau, Mana révèle qu'il a une caméra sur lui et filme l'auditoire jusqu'à la fin de la chanson. Alors qu'Ange~D side holy wings s'achève, les musiciens se mettent en ligne et Hayato arrête de jouer avant de lancer ses baguettes dans le public. Puis, un par un, les membres sortent de scène, laissant l'éclat de la croix bleue de la guitare de Mana derrière eux. Les lumières blanches de l'estrade s'éteignent et la foule reste ainsi dans une inquiétante et étrange obscurité.

Quelques instants plus tard, les fans crient et acclament le groupe pour un rappel. Le quintette revient sur scène et interprète deux ex machina avec grande intensité. Les lumières bleues et mauves balayent les musiciens tandis que la foule partage un dernier moment avec Moi dix Mois.


Set list :

01. The Pact of Silence [SE]
02. The Seventh Veil
03. Metaphysical
04. Witchcraft
05. Divine Place
06. Sanctum Regnum
07. The SECT
08. 'Nouvelle chanson'
09. Pendulum
10. Immortal madness
11. Dead Scape2010
12. Ange ~D side holy wings

Rappel
01. deus ex machina
artistes liés
concerts et événements liés
Moi dix Mois 07/04

Moi dix Mois
Seattle, WA - United States of America
Washington State Convention & Trade Center
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Sakura-Con 2012

galerie photos
publicités