Interview avec Shonen Knife à l'occasion des trente ans de la formation

interview - 08.05.2012 07:00

JaME a eu la chance de discuter avec Shonen Knife à Nottingham à propos de son album Free Time, de sa tournée européenne et de ses trente ans de carrière.

JaME s'est entretenu avec le groupe féminin de punk-rock Shonen Knife avant sa prestation au Bodega Social Club de Nottingham le 10 septembre. La formation fête actuellement ses trente ans et les trois musiciennes sont pleines d'entrain à l'idée de se produire sur scène dans peu de temps.


Tout d'abord, pourriez-vous vous présenter ?

Naoko : Je suis Naoko, la guitariste
Ritsuko : Je suis Ritsuko, la bassiste.
Emi : Je suis Emi, la batteuse.

Comment s'est passée la tournée jusqu'à présent ?

Naoko : Tout va très bien. La plupart de nos concerts affichent complet. Il y a tellement de gens, c'est très rock ! Tant de personnes viennent nous voir, plus qu'on ne le pensait.

Votre tournée comprend trente-quatre dates avec peu de jours de repos. Comment vous en sortez-vous avec un planning aussi chargé ?

Naoko : J'apprécie vraiment cette tournée, donc je voudrais faire plus de concerts.

Avez-vous le temps de faire du tourisme ?

Naoko : Oui, lors de cette tournée nous avons eu deux jours de repos et quelques heures de libre à Francfort...
Ritsuko : Et à Vienne.
Naoko : Oui, à Vienne. Et nous avons eu un après-midi de libre à Prague.

Quelles sont les autres choses que vous aimez faire lorsque vous êtes sur la route ?

Naoko : En dehors de faire du tourisme, j'aime faire les boutiques.
Emi : J'aime manger !

Quel endroit propose la meilleure nourriture ?

Naoko : C'était très bon partout en Europe. La nourriture en Allemagne est très délicieuse.
Ritsuko : J'aime les petits-déjeuners européens. En Europe, chaque hôtel servait de super petits-déjeuners.

Y a-t-il des lieux que vous avez particulièrement appréciés ?

Naoko : Nous sommes allées dans les pays scandinaves et il y avait beaucoup de poupées Moomins à Helsinki, en Finlande. C'était si mignon !
Ritsuko : J'ai acheté cette amulette Moomin. (Elle montre la décoration attachée à son sac).

Comment avez-vous célébré votre trentième anniversaire ?

Naoko : Nous avons sorti notre CD Osaka Ramones. C'est un album de reprises de chansons des Ramones et c'est la première chose que nous avons faite pour notre trentième anniversaire. Nous sortirons quelque chose d'autre prochainement pour cette occasion, et nous donnerons également une fête au Japon à la fin de l'année.

Naoko, en tant que dernier membre fondateur de Shonen Knife, pensiez-vous que le groupe serait encore actif trente ans après sa formation ?

Naoko : Je ne m'y attendais pas du tout. Mais je n'ai toujours pas l'impression que trente ans soient passés. Je regarde constamment en avant et jamais en arrière, donc je n'ai pas vraiment réalisé que trente années se sont écoulées.

Quels sont vos meilleurs souvenirs avec Shonen Knife ?

Naoko : Il n'y a que des bons souvenirs.
Ritsuko : Oui.
Naoko : Et j'espère que le concert de ce soir sera un bon souvenir de plus.

Emi, bien que vous soyez le dernier membre a avoir rejoint la formation, il s'agit déjà de votre deuxième tournée européenne avec Shonen Knife. Était-ce étrange de faire directement des tournées avec un groupe déjà bien établi ?

Emi : Je n'ai pas du tout ce sentiment. J'apprécie beaucoup cette tournée.

Comment décririez-vous l'évolution de la musique de Shonen Knife ?

Naoko : Quand j'ai créé Shonen Knife, la musique était un peu simple et très pure. Puis nous avons évolué lorsque, dans les années 90, nous avons signé un contrat en major. Puis, quand Ritsuko et Emi sont arrivées, nos prestations ont gagné en intensité parce qu'elles sont puissantes, de bonnes musiciennes et nous avons un bon groove sur scène ensemble.

Quelles sont vos principales influences musicales ?

Naoko : The Beatles.
Ritsuko : Moi aussi !

Etes-vous allées au musée des Beatles à Liverpool ?

Naoko : Nous y sommes allées il y a trois ans, c'était vraiment bien.

Le fait d'être un groupe entièrement féminin vous a-t-il posé problème ?

Naoko : Je pense que c'est un avantage. Nous pouvons partager la même chambre. Et nous avons beaucoup d'hommes autour de nous, ils nous donnent un coup de main.

Vous venez tout juste de sortir votre nouvel album Free Time en Europe. Quelles sont vos chansons préférées sur cet opus ?

Ritsuko : Capybara !
Naoko : J'aime Economic Crisis.
Emi : Pick Your Own.

La première édition de Free Time est parue il y a longtemps. Prévoyez-vous de nouvelles sorties ?

Naoko : Dès que j'aurai écrit des morceaux, nous sortirons un album. J'écris des textes en ce moment.

Emi, la tournée se termine peu avant votre anniversaire. Avez-vous prévu quelque chose à cette occasion ?

Emi : Hum... Je n'ai encore rien décidé.

Avez-vous un message pour nos lecteurs ?

Naoko : S'il vous plaît écoutez Free Time, Osaka Ramones et nos autres albums. Et si vous en avez l'opportunité, venez à nos concerts et passez-y du bon temps. Let's rock ! Nous serons en tournée aux États-Unis en octobre et en novembre, donc nous espérons vous voir là-bas.


JaME tient à remercier DAMNABLY, George Gargan et Shonen Knife pour avoir rendu cette interview possible.


Shonen Knife sortira un nouvel album intitulé Pop Tune le 6 juin prochain et embarquera pour une tournée nord-américaine au mois de juillet.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités