GALNERYUS - Phoenix Rising

chronique - 06.11.2011 06:00

Un petit dernier sympathique du géant GALNERYUS.

Phoenix Rising est le deuxième album issu de la « résurrection » du groupe, après le départ du chanteur Yama-B en 2008 et du bassiste Yu To en 2009. La sortie du troisième volet des Voice From The Past et une sympathique reprise de Holy Blood de Seikima II sont aussi à compter dans les activités de la nouvelle formation.

L’introduction, The Rising, annonce la couleur : une heure de power metal hurlant mêlé à une symphonie épique. Yeah !
Les morceaux s’enchaînent sans problème, certains étant introduits par de courtes mais élégantes apparitions de cordes ou de piano (Scars ou T.F.F.B).
De plus, aucun des morceaux n’échappe à son habituel solo. Syu se charge de mettre chaque composition en valeur à grands coups de médiator crachant des riffs aigus. Bref, du grand GALNERYUS et du bon power metal.

Trois ballades ponctuent l’album : The Wind Blows, No More Tears et The Phoenix, qui achève le CD en douceur. Bien placées, elles apportent des pauses à l’ambiance "grande vitesse" de l’opus, mais ne sont pas pour autant dépourvues d’énergie. Et là est tout le génie d’une ballade réussie, ça dégouline certes d’amour et de tristesse, mais avec du dynamisme, de la force ! On ne s’ennuie pas, on se repose.

Un point faible tout de même : le vocoder au début de Spirit of Steel, sûrement destiné à rappeler l'acier... Un effort inutile et en désaccord total avec l’ambiance travaillée qui règne depuis le début de l'album.

Après un Bash Out! plus en lourdeur, The Time Has Come arrive et s’impose comme LE morceau de l’album : chœur épique, solo splendide, énergie, paroles magnifiques, symbiose entre les musiciens, bref, tout est là pour le meilleur. Le groupe y résume dix ans de travail à l'aboutissement parfait.

Avec cet opus, GALNERYUS n’apporte rien de nouveau au genre, mais n’a rien à envier aux formations scandinaves en plein essor. Phoenix Rising n’est pas donc pas surprenant, mais reste néanmoins très agréable et confirme une nouvelle fois l’efficacité du nouveau line-up.
En bref, un album à écouter en boucle en espérant quelque chose de plus creusé et de plus surprenant la prochaine fois.


Les plus :
- Un line-up efficace qui prouve encore une fois sa valeur.
- De très bonnes compositions équilibrées dans l’album.

Les moins :
- Peu de nouveauté, de surprise.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités