w-inds. au Nippon Budokan

live report - 26.09.2011 07:00

w-inds. vient de célébrer son 10ème anniversaire avec un concert impressionnant mettant en scène le chemin parcouru depuis ses débuts.

Le concert 10th anniversary ~Three Fourteen~ était initialement prévu pour le 14 mars, soit dix ans jour pour jour après le début de carrière de w-inds., mais suite au terrible tremblement de terre qui a secoué le Japon quelques jours plus tôt, le spectacle a finalement été reporté au 28 avril. Ce changement n’a cependant eu aucun impact sur le public et pas une des 14 000 places n'est libre ce jeudi soir.

Le Nippon Budokan est un bâtiment hexagonal, forme reprise pour la scène qui se trouve au centre de la salle. Après avoir rejoint leur place, tous les fans dirigent leur regard sur les écrans situés au centre et faisant face à chacun des six côtés. Les lumières s'éteignent alors et le clip du nouveau single Let's get it on débute. Les écrans s'élèvent petit à petit vers le plafond, laissant apparaître les trois membres du groupe accompagnés de huit danseurs. Au son de feux d'artifice, les w-inds. commencent à chanter devant un public hystérique.

Pratiquement toutes les personnes de la salle agitent en rythme des bâtonnets fluorescents bleus, créant un paysage irréel, notamment lorsque s'y mêlent d’autres bâtonnets rouges durant le titre Night Flight ~Yakan ryokou. Après la troisième chanson, Keita salue le public et le remercie d’être venu. Ryohei ajoute qu’il souhaite donner un excellent concert pour leur anniversaire et Ryuichi, dont la nouvelle coupe de cheveux a surpris tout le monde, annonce que le spectacle est retransmis sur Ustream et appelle les fans à donner le meilleur d’eux-mêmes pour ceux qui sont derrière leur écran.

Aux premières notes de NEW PARADISE, un énorme cri de satisfaction envahit la salle, avant que chacun ne se mette à danser en agitant ses bâtonnets lumineux au rythme de cette chanson entraînante. Deux ballades s’ensuivent, mais ne parviennent pas à empêcher Ryohei de continuer à danser. A la fin d'Izayoi no tsuki, les trois membres du groupe se retrouvent sur une plate-forme qui s’élève au dessus de la scène pour finir le dernier couplet de cette chanson en dominant le public.

La salle est plongée dans le noir l’espace d’un instant avant qu’une lumière ne vienne se focaliser sur Keita, assis seul sur le podium au milieu de la scène. Il explique alors qu’il désire interpréter un titre de son artiste favori, Eric Benét, et se met donc à chanter Still with you. A l’écoute de cette chanson, on se rend compte à quel point la voix de l'artiste a progressé. C’est ensuite au tour de Ryuichi de monter sur les planches et de jouer fade away à la guitare, un titre rock plutôt reposant.

Ryohei se remet à danser sur un rythme endiablé avec une prestation pour le moins impressionnante, puis il est rejoint par Keita qui commence à chanter TOKYO. Cette ballade se voit changée de style lorsque Ryuichi et Ryohei se mettent à rapper. Les trois compères disparaissent alors sous la scène et de vieilles vidéos sont projetées. Le public en folie se met à rire en voyant une interview des trois jeunes gens, alors seulement âgés de quinze ans, au tout début de leur carrière.

Les w-inds. reviennent ensuite pour chanter Feel the fate, leur deuxième single sorti en 2001. La mélodie accrocheuse légèrement plus lente et mieux arrangée que la version originale incite le public à reprendre le refrain en chœur spontanément. Les trois garçons se regroupent ensuite sur le podium avant d’entonner Another Days, une autre ballade. Alors que commence Long Road, la scène se trouve envahie par une nuée de danseurs agitant des drapeaux aux couleurs des w-inds..

Les membres se remettent ensuite à discuter avec le public, partageant leurs souvenirs et se remémorant le chemin qu’ils ont parcouru jusque-là. S’ensuivent deux anciens titres, puis sur un merci les w-inds. quittent la scène avant que toutes les lumières ne s’éteignent. Les demandes pour un rappel fusent de toutes parts jusqu’à ce que la supplique soit exaucée. Les trois jeunes gens reviennent, arborant fièrement des tee-shirts w-inds., et commencent à chanter leur nouveau titre To My Fans, alors qu’un mélange de leurs récents clips est diffusé sur les écrans. Keita et Ryohei reprennent la parole, se moquant au passage de la nouvelle coupe de cheveux de Ryuichi qui s’est enfin décidé à les couper, et en profitent pour annoncer la sortie d’un album best of.

Ils enchaînent avec leur tout premier single, Forever Memories, que le public chante de concert en agitant ses bâtonnets lumineux. Les danseurs et les musiciens de session ont droit aux remerciements du groupe et Keita souligne que certains d’entre eux les accompagnent depuis leurs débuts. Se prenant alors tous par la main, ils saluent les spectateurs avant de commencer l'ultime chanson bien choisie pour l’occasion : THANK YOU. Elle offre l'opportunité à chacun de donner une dernière fois lors de cette soirée le meilleur de lui-même, improvisant au passage quelques pas de danse et autres chorégraphies. Puis tout ce petit monde salue le public laissant à Ryohei le dernier mot : « C’est vraiment triste, mais cette fois c’est vraiment la fin ». Il lance alors sa casquette couverte de paillettes dans la foule avant de s’évanouir derrière la scène.

Ce concert 10th Anniversary ~Three Fourteen~ était exactement ce à quoi on pouvait s’attendre : un mélange de nostalgie avec de nombreuses vieilles chansons et un véritable étalage des capacités développées par le groupe au cours des dix dernières années. Depuis ses premières chansons pop acidulées, w-inds. a atteint une maturité vocale et scénique unique tout en sachant s’inspirer de la pop coréenne, lui donnant une image originale sur la scène musicale japonaise. Malgré dix années d’activités, w-inds. reste un groupe qui continue à surprendre et à être pris en exemple par d’autres artistes. Rendez-vous dans dix ans pour savoir comment le trio aura évolué.


Set list :

01. Let's get it on
02. Night Flight ~Yakan ryokou~
03. no one else
04. NEW PARADISE
05. Kawariyuku sora
06. Izayoi no tsuki
07. Still with you (Eric Benét cover) - Keita solo
08. fade away - Ryuichi solo
09. Ryohei dance show
10. TOKYO
11. Feel the fate
12. Another Days
13. Long Road
14. New-age Dreams
15. Endless Moment

Rappel :
01. To My Fans
02. Forever Memories
03. THANK YOU
artistes liés
concerts et événements liés
w-inds. 28/04

w-inds.
Tokyo - Japan
Nippon Budokan
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités