Conférence publique d'X JAPAN à Japan Expo

interview - 17.07.2011 07:00

Compte-rendu de la conférence publique donnée par X JAPAN à Japan Expo, la veille de son concert au Zénith.

Tout d'abord, merci beaucoup de venir à Japan Expo avant votre concert de demain au Zénith. Un grand merci pour tous les fans que vous avez en France.


Vous avez donné un concert à Londres, comment cela s'est-il passé ?

PATA : "Bacchiri".

SUGIZO : "Bacchiri".

YOSHIKI : Ca veut dire "super". Le show de Londres était vraiment bien. Excellent oui, merci de le demander.

Pensez-vous que le public français fera beaucoup plus de bruit que les publics japonais et anglais ?

YOSHIKI : Je ne sais pas... (En français) Oui.

Quel effet cela vous a fait de reformer X JAPAN ?

YOSHIKI : On l'a fait pour vous. Vous savez, je me souviens d'il y a quelques années, [en 2007], quand je suis venu donner une conférence de presse. J'avais parlé de cette réunification. J'y ai repensé depuis et en ai parlé avec ToshI. C'est pour vous que nous sommes ici, que nous sommes réunis.

Avez-vous aujourd'hui encore des projets solo malgré cette reformation ?

YOSHIKI : Eh bien, faire X JAPAN me prend déjà presque tout mon temps.

ToshI : J'ai ma carrière solo en même temps qu'X JAPAN.

HEATH : Je fais d'X JAPAN le centre de mes efforts.

PATA : J'ai Ra:IN, avec qui je suis déjà venu deux fois ici. On reviendra !

SUGIZO : Je gère beaucoup de projets importants même si X JAPAN est très important. Il y a Juno Reactor avec qui je suis venu il y a deux ans, ma carrière solo et LUNA SEA.

Votre nouveau single vient de sortir, avez-vous une date pour le futur album ?

YOSHIKI : J'ai pensé à cet album les quatorze dernières années. Je pense qu'on peut envisager de le sortir d'ici la fin de cette année. On peut le promettre ?

Etait-ce plus difficile de composer vos nouvelles chansons en anglais qu'en japonais ?

YOSHIKI : C'était très dur d'écrire en anglais, le français aussi est difficile. Mais j'arrive à dire certaines choses... (En français) Je suis content d'être ici.

Envisagez-vous justement de composer en français ?

YOSHIKI : Hum... Oui.

Qu'écoutez-vous actuellement d'intéressant au niveau de la scène japonaise ?

YOSHIKI : ... Peut-être AKB48.

LA QUESTION SUR UN TRAVAIL AVEC DES ANIMES A ETE COUPEE, L'INTERVIEWER N'A PAS ENTENDU PARLER DE Scarlet Love Song.

Questions du public

YOSHIKI, Art of Life est ma chanson préférée, en combien de temps l'avez-vous composée ?

YOSHIKI : Ca m'a pris trente minutes... Non, je plaisante ! Art of Life est assez longue, j'ai pris environ deux semaines pour l'écrire et deux ans pour l'enregistrer. Durant ces deux semaines, j'étais enfermé chez moi, dans le noir avec les rideaux tirés. C'était intense.

Nous venons de Russie et aimerions savoir si vous pensez venir chez nous. Nous avons lu sur Twitter que vous voudriez venir, qu'en dites-vous ?

YOSHIKI : On aimerait bien y aller et en discutons, pas pour cette tournée européenne, mais pendant la suivante. L'année prochaine j'espère, mais nos plans dépendront du déroulement de celle-ci. Il faudra voir pour l'endroit mais... Oui, on aimerait bien y aller.

Quelles sont vos impressions sur cette tournée européenne ?

YOSHIKI : Pour l'instant, nous avons seulement joué à Londres, mais je pense que le concert de demain sera sacrément génial !

Que pensez-vous du visual rock, que vous avez créé, et de son évolution ?

YOSHIKI : Quand nous avons commencé à faire du visual kei, nous étions comme le mouton noir de la famille, nous étions mis à part. On jouait de la musique heavy avec des tonnes de maquillage et des coiffures folles, ce sur quoi les médias et les critiques se sont demandés "Qui sont-ils ? Que font-ils ?". Pendant ce temps, nous nous sommes dédiés à nos fans qui étaient de plus en plus nombreux. C'est de là que beaucoup d'autres groupes sont arrivés... Je pense que le visual kei ne se limite pas à avoir l'air extravagant ou fou, c'est plus un esprit de liberté : rien n'est impossible, il n'y a pas de limites.

PATA, pourquoi cette barbe ?

PATA : La flemme de me raser.

A vos débuts, vous citiez Kiss comme référence, quelle en est votre chanson préférée ?

PATA : Cold Gin.

ToshI : Hard Luck Woman.

SUGIZO : Je n'aime pas Kiss.

HEATH : Beth.

YOSHIKI, quelle est votre composition préférée ?
LA QUESTION SUR Naruto A ETE COUPEE.


ToshI : J'aime Tears.

YOSHIKI : Je ne sais pas... Je les aime toutes. Je dirais peut-être Jade, que je viens de composer.

Comment vous sentez-vous par rapport à vos dernières chansons ? Born to be free par exemple, elle est assez dance.

YOSHIKI : C'est une question intéressante. J'ai fait beaucoup de heavy, mais pour Born to be free c'était... J'aime danser. Pourquoi aimes-tu cette chanson ToshI ?

ToshI : Parce que tu l'as écrite.


Nous tenons à remercier le groupe qui a pris de son temps pour venir participer à cette conférence.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

X JAPAN - Europe 2011

publicités