Interview avec HANGRY&ANGRY-f

interview - 13.07.2011 07:00

Lors de l'édition 2011 de Japan Expo, JaME a rencontré HANGRY&ANGRY-f pour une interview de mise au point sur la carrière du groupe et ses activités ponctuelles.

Lors de l'édition 2011 de Japan Expo, JaME a rencontré HANGRY&ANGRY-f pour une interview de mise au point sur la carrière du groupe et ses activités ponctuelles. Une occasion de revenir sur ses concerts aux Etats-Unis, sa collaboration avec h.NAOTO et ses futurs projets.

Vous vous connaissez depuis plus de dix ans, qu'est-ce que cela vous fait de travailler ensemble depuis si longtemps ? Auriez-vous une anecdote à nous raconter l'une sur l'autre ?

HANGRY : C'est vrai qu'on se connaît depuis un certain temps... Par exemple, on dirait qu'ANGRY est toute gentille, mais elle a un autre côté. Elle est facile à "lire" en fait : on sait tout de suite quand elle veut dormir ou quand elle a faim. C'est quelque chose d'assez drôle.

ANGRY : Ce n'est pas la première fois que nous venons à l'étranger... Une fois, j'ai voulu faire des courses, j'ai donc invité HANGRY qui m'a dit "je préfère rester pour m'entraîner et faire un peu d'exercices", alors que moi je suis très enthousiaste à l'idée de faire du shopping. HANGRY est très stoïque, très sérieuse et reste faire ses exercices.

Comment vous voyez-vous dans dix ans ?

HANGRY : HANGRY&ANGRY-f est un concept en constante évolution. Je pense que dans dix ans nous serons toujours dans le même esprit mais dans un registre différent : nous aurons évolué.

Il y a peu, vous étiez aux Etats-Unis pour l'Anime Matsuri et le Famicon. Comment cela s'est passé ? Y avez-vous fait de nouvelles expériences ?

ANGRY : La première fois que nous sommes allées à l'étranger, c'était à Seattle, puis nous avons enchaîné juste après avec la Chibi Japan Expo à Paris. Avant de partir à l'étranger, on ne savait pas du tout à quoi nous attendre au niveau du retour de la part du public, mais au final tout le monde était super content, super chaleureux. Ce premier live aux Etats-Unis a été le départ de notre activité internationale. Tout est parti de là...

Justement, ce n'est pas votre premier passage à Paris, avez-vous eu le temps de faire des visites ?

HANGRY : La première fois je suis allée au Louvre.

ANGRY : Comme je l'ai déjà visité, cette fois je vais profiter des soldes pour faire du shopping.

On trouve de tout sur le site officiel HANGRY&ANGRY-f : créations de h.NAOTO, bandes dessinées, musique, jeux, etc. C'est un peu comme une Japan Expo ?

HANGRY : C'est vrai. Par exemple, pour Japan Expo, on peut voir des gens habillés en cosplay : c'est très coloré, super animé. Nous sommes excitées d'être là, d'autant plus que nous avons un stand [avec h. NAOTO] où il y a beaucoup de produits HANGRY&ANGRY-f. Nous sommes vraiment contentes d'être là !

La marque HANGRY&ANGRY-f s'est essayée au concept du "guerilla shop", cela vous donne-t-il envie de faire un jour un "guerilla live" ?

HANGRY&ANGRY-f : Oui bien sûr !

Vous allez participer au défilé de h.NAOTO, qu'attendez-vous de cet événement ?

HANGRY&ANGRY-f : C'est la première fois qu'on fait de cette manière, avec le défilé suivi du showcase de HANGRY&ANGRY-f comme partie intégrante du spectacle. Nous sommes très excitées, et surtout nous nous disons "enfin c'est une vraie collaboration, jusque dans l'événementiel". Maintenant la mode est associée à la musique.

Dernièrement, la mode ne prend-elle justement pas trop le pas sur la musique ?

HANGRY : En fait, il n'y a pas vraiment l'un qui prend le dessus sur l'autre. HANGRY&ANGRY-f est vraiment le résultat d'un équilibre entre les deux.

Depuis sadistic dance, vous n'avez rien sorti, y a-t-il une raison à cela ?

HANGRY&ANGRY-f : Il n'y a pas de motif particulier, seulement nous avons d'autres activités en dehors de HANGRY&ANGRY-f, en solo. Après sadistic dance, nous avons fait pas mal de concerts, comme le countdown à Taïwan l'année dernière et nous avons enchaîné pas mal d'events. Concernant les sorties, nous avons en fait enregistré un nouveau single qui sort le 10 août : reconquista. Il sera vendu avec un DVD de nos prestations live japonaises.

Kill Me Kiss Me avait fait l'objet d'une sortie aux Etats-Unis et en Corée, pensez-vous faire de même en Europe avec vos prochaines sorties ?

HANGRY : Le single qui vient va d'abord sortir au Japon, mais par la suite il sera disponible dans le monde entier sur iTunes. Il n'y a pas de sortie CD prévue en Europe pour l'instant.

Quel CD écoutez-vous ces temps-ci ?

ANGRY : J'aime bien le style et la musique de Katy Perry.

HANGRY : Lady Gaga, qui est d'ailleurs au Japon en ce moment.

Si vous étiez une chanson, laquelle serait-ce ?

HANGRY&ANGRY-f : Reconquista comporte certains éléments clefs dans ses paroles. En fait, nous avons participé - même de loin - à l'écriture, et le fait d'avoir soufflé nos idées au compositeur, nous nous y reconnaissons bien dans cette chanson.

Vous parliez dans une précédente interview de votre regret de ne pas pouvoir communiquer plus avec les fans et des difficultés d'enregistrement en anglais. Avez-vous pris le temps de vous améliorer en langues ?

HANGRY&ANGRY-f : Nous avons visité beaucoup de pays différents, donc même si l'anglais est important, ce n'est pas évident pour nous de choisir une langue en particulier. Mais c'est vrai qu'à chaque fois que nous venons en France, nous apprenons des petites choses en plus.

La designer GASHIPON parle de HANGRY&ANGRY-f comme de personnages qui gardent les énergies négatives jusqu'à exploser. Est-ce que vous êtes comme cela dans la vie ?

HANGRY : Oui et non. A la base, ce sont des personnages et nous sommes l'incarnation de ces personnages, donc ce n'est pas tout à fait ça. En fait, nous explosons en live.

Vous nous disiez que HANGRY&ANGRY-f était là pour sauver la Terre du réchauffement climatique. Avez-vous avancé ? Des conseils à donner aux fans qui vous écoutent et veulent vous aider ?

ANGRY : Par exemple, vous pouvez faire des petites économies d'électricité par-ci par-là : éteindre les appareils électroniques quand il n'y en pas besoin, pareil pour l'eau. La tendance en ce moment au Japon est d'avoir ses propres baguettes et de les réutiliser. Ce genre de petites choses peut clairement aider...

Pourriez-vous laisser un message pour nos lecteurs ?

HANGRY : Nous sommes extrêmement contentes de revenir en France en tant que HANGRY&ANGRY-f, et nous avons hâte d'avoir le retour des fans sur notre nouvelle chanson. Nous espérons que vous allez l'apprécier !


JaME remercie Japan Expo pour avoir rendu cette interview possible ainsi que le traducteur, HANGRY&ANGRY-f et son management.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Japan Expo 2011

publicités