Le dernier bonbon de KYOKUTOU GIRL FRIEND, Ecstasy

chronique - 11.05.2011 07:00

Malgré la récente annonce de sa séparation, KYOKUTOU GIRL FRIEND nous offre un dernier single, Ecstasy.

Bien que classé dans la catégorie visual kei, KYOKUTOU GIRL FRIEND joue un rock plutôt léger. La guitare est toujours omniprésente, créant une mélodie très entraînante qui contraste avec les paroles bien souvent assez sombres, comme le prouve la chanson titre.

Ecstasy est lancée par un râle et une phrase peu réjouissante, à savoir « Je me disais que je pouvais bien mourir ». Le rythme est très prenant, léger, faisant penser à un bonbon acidulé. Le chanteur nous offre un savant mélange de chant clair, de cris et de passages parlés. Le refrain, un peu plus soutenu et fourni, enveloppe entièrement l'auditeur pour l'entraîner dans une danse qu'il souhaite éternelle. De ce fait, la fin brusque prend au dépourvu et donne envie d'en avoir davantage.
Cela tombe bien, Iede shoujo no you ni commence. Le morceau est plus dur que le précédent. Lancé par un cri, le rythme est soutenu et brut. Les refrains, doux et mélodiques, sont très prenants et bercent l'auditeur qui sombre sans aucune hésitation dans cette chanson, l'amenant doucement au dernier titre, la ballade Slow, Danse.
La ligne de guitare acoustique appelle le chant doux de Hayashida Rinda. Une jolie ballade agréable, sans fioriture, qui clôt magnifiquement le single.

Il est bien dommage que ce groupe original prenne ainsi fin. Nous ne manquerons pas de suivre le projet F’Ar÷EAST†KANφJO, l'alter ego du groupe qui fera ses premiers pas sur la scène musicale le 14 mai, lors d'un event organisé par KYOKUTOU GIRL FRIEND lui-même.


★★★★☆ : un très bon single de fin, qui n'est tout compte fait pas le dernier. Le groupe vient en effet d'annoncer qu'il sortira son dernier single, Fukusayou, le 29 juin.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités