Hilcrhyme - MESSAGE

chronique - 03.03.2011 19:00

Un message flou

Hilcrhyme est un groupe de hip-hop produit chez Universal Music ayant fait sensation avec son deuxième single major, Shunkashuutou, en 2009. Moins d'un an après la sortie de son premier album, Recital, début 2010 et de nombreux singles, le duo très productif est de retour avec son deuxième album de l'année, MESSAGE.

Mis en vente le 24 novembre en deux éditions, il est composé treize pistes. Daijoubu, Loose Leaf et Travel Machine, sortis précédemment en single en font bien sûr partie. A cela s'ajoute Shampoo, chanson interprétée lors d'un concert et utilisée pour une publicité diffusée uniquement à Niigata puis uploadée sur le site officiel de la formation. La chanson n'avait à l'origine pas été prévue, mais le groupe a décidé de l'inclure suite à la forte demande des fans. Pour les plus gourmands, l'édition limitée offre un DVD bonus reprenant les clips des singles cités ci-dessus.

Comme ce fut le cas pour le premier, Hilcrhyme a encore livré un bon album très diversifié avec MESSAGE. Cependant, il ne produit pas le même effet que Recital. Non pas que les compositions soient de moins bonne qualité mais on a un peu l'impression de déjà vu.
C'est par exemple le cas avec BOYHOOD, musique plutôt intéressante de part son côté noir et entraînant à la fois engendré grâce au mix de DJ KATSU et au flow tranchant de TOC, mais on ne peut s'empêcher de penser à Mou Bye Bye à son écoute. L'intérêt de la chanson n'en est pas moindre pour autant mais c'est tout de même regrettable.

Tout comme ce fut le cas pour Recital, MESSAGE est également composé de titres plus underground comme Ouin kenbun roku et No.109. La seule différence est que le duo avait collaboré avec d'autres formations pour le premier, ce qui n'est pas le cas pour celui-ci. Comme TOC nous y a habitué, les rimes alternées en anglais et japonais sont très soignées et volontairement aiguisées afin de les faire ressortir davantage. Cela a pour conséquence de frapper un rythme et de donner une puissance au morceau très appréciable. En plus de tout cela, s'ajoutent ballades dans lesquelles on peut profiter de la très belle orchestration de DJ KATSU comme dans Daijoubu, musiques mainstream comme Loose Leaf ou plus expérimentales comme Moon Rise à l'allure plus dansante et reggae.

A condition de ne pas demander d'évolution, l'album est donc très acceptable. Hilcrhyme a une nouvelle fois diversifié ses travaux et donné un bon échantillon de ses capacités. Cependant, plus le temps passe, plus il est dommage que la promotion et le succès du groupe ne pèse que sur le MC et que le DJ ne sert pratiquement plus que d'ombre. Même s'il est vrai qu'il est dur d'être au top deux fois de suite, le groupe a beaucoup perdu de sa popularité et malheureusement, MESSAGE n'a pas été assez convaincant pour faire passer le mot, booster les ventes et redonner un bon coup d'envoi à la carrière du groupe.

★★★☆☆
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités