JUJU - Kono yoru wo tomete yo

chronique - 15.12.2010 06:00

Un single débordant d'émotion

JUJU est une chanteuse R&B/pop produite par Sony Music Entertainment, connue pour ses diverses collaborations avec Spontania, JAY’ED et dernièrement DJ Hasebe ainsi que Ryo-Z et PES (de RIP SLYME). L’artiste a atteint le point culminant de sa carrière avec Request, un excellent album de reprises sorti en septembre. Ce dernier s’est en effet emparé de la première place de l’Oricon pendant deux semaines d’affilée avant de descendre en deuxième place les deux suivantes, cumulant plus de 400 000 ventes aujourd’hui.

JUJU n’a donc pas attendu très longtemps avant de se remettre au travail et son nouveau single, Kono yoru wo tomete yo est disponible depuis le 17 novembre en édition unique. Il contient quatre chansons dont une version instrumentale de la chanson-titre.

Kono yoru wo tomete yo, générique du drama Guilty akuma to keiyakushita onna, est en fait une ballade très sympathique. Le piano ainsi que le violon se mêlent au mix et au beat caractéristique du R&B tandis que des effets de glockenspiel au synthétiseur sont disséminés aux moments opportuns. Superposés au chant grave et profond ainsi qu'à ses paroles très tristes, nous contant une histoire amoureuse s’étant mal finie, la mélodie ne nous laisse pas de marbre. En effet, il ne faut pas bien longtemps avant d’être emportés dans le flot et de se sentir complètement mélancoliques et déprimés, même si l’on était de bonne humeur juste avant.
Piece Of Our Days et son instrumentation tout aussi intéressante, a un tempo plus lent. Il est donné par une ligne de basse agrémentée de parties de guitare classique, de violon et de piano. La musique est très relaxante et on sent fortement les influences jazz de la chanteuse. Le morceau a par ailleurs servi de générique de fin à l’émission World Business Satellite, diffusée sur TV Tokyo.
Enfin, la deuxième face-B, Kotoba ni dekinai, est en fait une reprise de la célèbre chanson du même nom d’OFF COURSE. JUJU ne semble pas s’être lassée de faire des reprises, et à l’écoute de la chanson, on ne peut que l’encourager à continuer ! Cette dernière, originalement sortie en 1982, a subi un vrai dépoussiérage et semble avoir une toute nouvelle vie. On retrouve l’air célèbre, remis au goût du jour grâce aux instruments à cordes et au piano. Le style "campagnard", autrefois imposé avec un harmonica n’est pas perdu, mais remplacé par des effets de guitare. D’un autre côté, le chant clair de JUJU contraste avec celui typique des années 80, mais pas moins intéressant, d’Oda Kazumasa.

JUJU est donc parvenue à conserver l’attention de ses fans grâce à son single, Kono yoru wo tomete yo. Une nouvelle fois, l’artiste parvient à nous servir un beau cocktail mélangeant ses influences musicales variées. Non seulement la chanson-titre, mais également les deux autres (la musique instrumentale n’apportant pas grand-chose), sont attirantes. On ne peut que lui conseiller de continuer sur cette voie ! En attendant, son DVD JUJU 10.10.10 Special Live Request, reprenant la dite date où de nombreux artistes comme Spontania, JAY’ED, Kiyosaku des MONGOL800, Toshinobu Kubota, Oda Kazumasa et bien d’autres ont participé, s’annonce déjà être un must have.

★★★★☆
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités