Kyosuke Himuro - "B"Orderless

chronique - 07.11.2010 06:00

Les vieux au pouvoir !

Chanteur du légendaire groupe de hard-rock BOØWY, Kyosuke Himuro est une superstar du rock au Japon, au même titre que Kochi Inaba membre du groupe B'z. Ayant révolutionné avec Tomoyasu Hotei et sa bande le rock nippon dans les années 1980, celui-ci a, depuis 1988, poursuivi sa carrière en solo avec brio. On peut par exemple noter que Calling apparaît au générique de fin du film d'animation Final Fantasy VII Advent Children, Tetsuya Nomura ayant été de ses dires influencé par l'artiste. Quatre ans après l'excellent In The Mood, Himuro revient avec ce "B"Orderless, album de rock'n'roll moderne, fruit du travail d'un vocaliste n'ayant plus rien à prouver.

Car ici, tout l'album est une déclaration d'amour à une musique que l'on n'entend plus assez ces dernières années. Riffs saturés posés sur des rythmiques enlevées ne donnant qu'une seule envie, celle de danser et de se déhancher vêtus d'un Perfecto et coiffés d'une banane ! Les compositions sont, pour la moitié, du bon rock, simple et mélodique, avec en point d'orgue les excellentes Rock'n'Roll Suicide et la chanson d'ouverture, My Name is "Taboo". La deuxième partie de l'album est elle, plus calme, et composée de ballades virant entre l'excellence - la latine Never Cry Wolf et la planante Sarracenia - et le néant, c'est-à-dire les deux autres chansons qui ne valent pas la peine d'être écoutées de par leur faible qualité.

Heureusement, le chanteur se reprend dans la dernière ligne droite et nous livre deux excellentes chansons. La première, Safe And Sound est un magnifique morceau de rock moderne, taillé pour toutes les radios internationales, en duo avec le chanteur de My Chemical Romance, Gerard Way, tandis que la seconde, BANG THE BEAT, se détache par sa mélodie imparable et son solo dingue au milieu du morceau.

Et quand bien même les chansons sont classiques, celles-ci sont rattrapées par la voix de Kyosuke Himuro. Tour à tour doux et agressif; son timbre de voix passe aisément l'épreuve de la ballade aussi bien que celle du rock énervé. Loin de faire des envolées à base de vibrato, tout respire ici la simplicité, sans que cela ne tombe dans la facilité, avec un chant tout en sobriété, très peu porté vers l'aigu et voguant dans les graves, proche des standards du genre au Japon.

Malgré quelques chansons banales, Kyosuke Himuro nous prouve que même après trente ans de carrière, celui-ci a encore des choses à dire. Ce "B"Orderless est un excellent album de rock, porté par un excellent chant et d'excellents choix de production, que ce soit d'un point de vue sonore, ou même musical, comme ce Safe And Sound taillé pour l'international. Alors certes, ce n'est pas le plus underground des artistes, nous avons affaire ici à un album aux compositions parfois mainstream, pas originales pour deux sous, mais bon dieu, pourquoi bouder son plaisir quand celles-ci sont aussi bien faites ? L'ancien chanteur de BOØWY est loin d'être fini et ce disque est à écouter d'urgence pour tout amateur de rock !

★★★★☆ : Un délice de hard-rock Mainstream à posséder
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités