Ai Otsuka - I ♥ ×××

chronique - 09.09.2010 08:00

Une séquence émotion

Ai Otsuka est une chanteuse plutôt pop/rock officiant chez Avex Trax depuis 2003. Elle est principalement connue pour ses compositions complètement différentes les unes des autres telles que ses musiques rythmées mettant la bonne humeur comme Sakuranbo, HAPPY DAYS ou encore CHU-LIP et ses très belles ballades mélancoliques comme Daisuki da yo, Planetarium et Pocket. Il n'est d'ailleurs pas rare que ses chansons soient utilisées comme génériques de dramas, de films, de publicités et d'émissions.

Sorti en avril dernier, le single Zokkondition/LUCKY☆STAR était caractérisé par ses deux titres entraînants ayant chacun servi de génériques pour diverses choses. Le plus intéressant revient certainement à LUCKY☆STAR et ses airs techno-électro qui a été utilisée comme générique pour les JO d'hiver pour la chaîne Fuji TV.
Cette fois Ai Otsuka nous revient donc en annonçant un single comportant une ballade afin de varier les plaisirs. Prévu pour le 8 septembre, I ♥ ××× sortira en deux éditions comme il est désormais de coutume comportant la chanson-titre, une version instrumentale et un DVD bonus du clip pour ce qui est de la version limitée. Elle servira également de générique d'une émission d'un concours de chorale sur la NHK et de Minna no uta (d'août à septembre).

A la première écoute, I ♥ ××× peut nous laisser une sensation bizarre. L'artiste chante en effet moitié anglais moitié japonais et il faut un petit temps d'adaptation pour adhérer. Bien que son accent anglais ne soit pas si mauvais, le mélange avec les couplets, qui ont l'air d'être chantés volontairement avec sa voix nasillarde caractéristique, peut laisser perplexe. En quelque sorte, on a l'impression qu'il y a un problème mais on ne sait pas trop d'où il vient. Cependant, bizarrement, au fur et à mesure de l'écoute ce sentiment s'atténue jusqu'à disparaître complètement en remettant le titre au début lors de l'écoute suivante.
Il faut dire que la partie instrumentale a son pesant d'or avec son piano, sa guitare sèche, ses violons et son rythme appuyé aux moments opportuns. Couplée au chant berçant, on ne peut qu'être emportés dans le flot en quelques instants.
Qui plus est, la musique n'a pas vraiment de refrain mis en avant mais possède une chorale fort sympathique d'un peu plus d'une minute à la fin qui nous tient en haleine et qui sera remplacée à merveille par le chant du public en concert.

La version instrumentale n'apportera par contre rien de spécial, malheureusement. Comme toutes les musiques instrumentales, elle trouvera son intérêt si vous aimez le genre, si vous voulez chanter tout seul, ou, dans notre cas, si vous voulez vous réveiller en douceur le matin avec une jolie ballade.

Pour ceux ayant choisi l'édition limitée, le clip ne met pas en scène la chanteuse. Il s'agit en fait d'un clip animé (mais pas en 2D) comme il avait déjà été le cas pour Kataomoi Dial et Yumekui. Cette fois, deux pingouins peints sur une toile sont mis en avant. Ils sont alors séparés par une brèche de la banquise, représentée par une coupure de l'image, dont les deux parties passent de mains en mains pendant que nos pingouins, tristes, avancent dans des directions opposées. Alors que le rythme de la chanson accélère, les pingouins marchent de plus en plus vite et finissent par faire le tour du monde et se retrouver sur une banquise ressoudée. Le clip est donc plutôt mignon et un parallèle peut être fait avec la chanteuse puisque l'un de ses rêves est de se promener avec des pingouins d'après son profil sur son site officiel (l'autre étant de nager avec des dauphins).

Finalement, I ♥ ××× est une ballade fort sympathique qui aura d'autant plus d'intérêt en concert lorsque le public chantera à l'unisson. On peut donc la comparer à ses anciennes compositions comme Always Together, LOVE MUSiC ou encore Ai qui ont souvent servi à clore ses concerts afin de marquer le coup sur un instant émouvant. Le single sort d'ailleurs à un moment opportun puisqu'Ai Otsuka sera en concert les 11 et 12 septembre, comme tous les ans désormais, afin de fêter cette fois ses sept ans de carrière lors de sa mini-tournée intitulée 【LOVE IS BORN】~7th Anniversary 2010~. Les plus chanceux pourront donc tester le résultat de cette séquence émotion. Une version courte du clip (coupée au meilleur moment) extraite du channel youtube d'Avex peut d'ailleurs être visionnée ci-dessous.

★★★★☆

items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités