BUMP OF CHICKEN - R.I.P. / Merry Christmas

chronique - 11.02.2010 13:23

Un retour fulgurant

Plus personne n’y croyait et pourtant ils l’ont fait ! Deux ans après la sortie de leur dernier album original, Orbital Period, BUMP OF CHICKEN décide enfin de se remettre au travail et de faire plaisir à ses fans en annonçant un nouveau single fin septembre dernier.
Ce dernier, intitulé R.I.P. / Merry Christmas, est en effet sorti un mois avant noël, le 25 novembre, afin que chacun ait pu le mettre au pied de son sapin.
Le groupe a tout de suite été capable de regagner l’enthousiasme de ses fans d'antan provoquant l’euphorie générale un peu partout sur les divers forums et blogs japonais. N’ayant plus rien à prouver concernant la qualité de ses compositions, c’est avec impatience que chacun a attendu la sortie du single de ce groupe de rock nippon au top de sa popularité et ne pouvant pas la perdre.


Contrairement à la majorité des artistes réalisant de bonnes ventes, R.I.P. / Merry Christmas ne sortira qu’en une seule version pour la modique somme de 1000 yens ! Les mauvaises langues pourraient penser qu’il s’agit juste d’un coup de marketing aux alentours de noël afin de regarnir son porte-monnaie mais il n’en est rien. Malgré le faible prix, le packing du single vaut son pesant d’or tellement il a été soigné ! Certains n’en font même pas autant pour un album... Il nous est en effet présenté dans un fourreau cartonné à double sens. Le recto représentant le côté de R.I.P. est la cover pouvant être vue un peu partout et le verso représentant Merry Christmas nous montre un arbre décoré en bleu pour Noël près d’un ruisseau et de montagnes. Ce fourreau cache finalement une troisième cover dans le boîtier en plastique représentant une tombe faite de diamants au beau milieu d’un champ de fleurs dans la nuit. Cela fait plaisir d’en avoir pour son argent de temps en temps...

A première vue, le nom du single était assez inquiétant et contradictoire avec d’un côté un titre se rapportant à la mort et l’autre à la fête. Mais heureusement, ce dernier n’a pas l’air de vouloir se séparer de si tôt ! Malgré le fait que deux longues années se soient écoulées, il n’a rien perdu de son niveau musical ! Ces deux chansons ont d’ailleurs été composées par Motoo Fujiwara, chanteur et guitariste, tout comme les anciennes productions du groupe.

Le single commence donc par R.I.P., qui se situe entre la ballade et la musique enjouée, difficile de se prononcer. Le tempo est assez rapide mais il y a de petits passages plus tranquilles. De plus, les paroles sont assez tristes et énigmatiques à la fois et continuent encore à faire parler les fans. Fujiwara a avoué dans une interview pour l’Oricon que cette chanson avait été enregistrée juste après l’avoir composée en studio et que pour la première fois il n’avait changé ni l’arrangement ni les paroles. Ces dernières sont d’ailleurs assez étranges puisqu’il semble parler d’un chat mais il souhaite que chacun l’interprète selon ses propres expériences personnelles. La musique commence très lentement avant d’accélérer progressivement. La basse est également mise en avant et on finit par se laisser bercer par la voix de Fujiwara jusqu’au refrain qui nous réveillera et qui restera longtemps dans notre tête. Difficile de ne pas tomber sous le charme de cette chanson qui mettra les larmes aux yeux des plus sensibles. Elle est un peu un mélange de Hana no na et de Namida no furusato de l’album Orbital Period, toutes deux différentes mais dégageant la même tristesse.

S’en suit alors Merry Christmas qui nous plonge tout de suite dans l’ambiance des fêtes en commençant avec des sons de cloches en fond et un choeur chantant « Merry Christmas ». Cette fois, bien que la basse soit également mise en avant, la guitare acoustique a aussi un rôle clef. Tout comme R.I.P., les paroles changent vraiment des chansons de Noël habituelles qui décrivent la fête et la bonne humeur. Ici, nous avons plutôt affaire au contraire jusqu’à un changement qui s’opérera à la fin en même temps qu’une modification du rythme. Fujiwara ne voulait pas composer de musique de Noël en trouvant qu’il y en avait déjà assez que lui et les autres membres appréciaient et ne voulait pas non plus en écrire une à l’eau de rose. Cependant, il a décidé de faire plaisir à son producteur en la composant selon son point de vue habituel. Elle est donc loin d’être kitsch et c’est avec plaisir qu’on se la passe en boucle encore et encore tout comme son clip assez drôle.

Et là... Un petit air de guitare retentit... Suivi d’une voix chantant extrêmement faux ! Ceux qui connaissent BUMP OF CHICKEN savent que Hiroaki Masukawa, le guitariste, avait l’habitude d’écrire des titres bonus amusants dans les albums et pour la première fois dans un single, le groupe a décidé de s’amuser un petit peu et de en nous offrir un, intitulé New world summit. Cette ballade devrait être triste mais impossible de ne pas rire en les écoutant chanter plus faux et plus mal les uns que les autres ! Elle n’apporte donc rien de nouveau à part ce petit moment d’amusement.


Au final, BUMP OF CHICKEN n’aura pas du tout déçu ses fans, loin de là ! R.I.P. et Merry Christmas montrent toutes deux qu’il est toujours capable de se renouveler et de nous surprendre. Un nouvel album est donc attendu avec impatience... Mais cela n’arrivera certainement pas avant que deux ou trois autres singles ne soient vendus malheureusement. Dans tous les cas, ce single est un must have pour tout fan qui se respecte ou pour toute personne souhaitant découvrir le groupe. A ce prix-là et vu la qualité du packing, pourquoi se priver ?

Vous pouvez d’ailleurs regarder les clips de R.I.P. et de Merry Christmas sur le channel officiel de TOYS FACTORY afin de vous faire votre propre avis avant d’investir ! Nos compères sont toujours aussi ringards même si le guitariste semble faire des efforts mais c’est aussi pour ça qu’on les aime !
A noter que le clip de R.I.P. a déjà été vu plus de 1,8 millions de fois.



★★★★★
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités