Koda Kumi - 3 SPLASH

chronique - 18.08.2009 00:00

3 SPLASH sinon rien !

Quand l'été annonce ses premières couleurs, que la J-pop essaie de garder une certaine stabilité après ce déclin en fanfare, c'est une Koda Kumi pleine de fraîcheur et de vigueur que nous retrouvons pour son énième single estival !
Avec une tracklist riche ... en rebondissements, ce n'est pas un, ni deux, mais 3 Splash ! aux titres très accrocheurs que Kumi nous offre, ou plutôt nous vend, nous laissant sur la langue les doux mots de 4 Hot Wave qui fut un succès à la même période il y a 3 ans.


Après une introduction débordante de Pop attitude aux airs plus ou moins attractifs débute le gros du single.

Avec Lick me le décollage est rapide, avec en guise de départ un refrain amusant et fugace qui nous entraîne directement dans la chaleur de l'été et de ses festivités aux sonorités très Pop.
Tout est là pour que ça marche : une musique entraînante et accrocheuse, le cocktail niais dont les Japonais raffolent avec une touche sexy dans le clip mettant en scène Kumi, arborant plusieurs costumes au fil de la chanson et réalisant différentes choses toutes aussi fantasques...
La plainte est à porter à la niaiserie regrettable toujours présente au niveau des paroles, qui elles ne décollent pas d'un brin.
On s'aperçoit vite que la chanson et le clip, qui n'a aucun intérêt, je souligne, n'ont aucun rapport avec le titre, à se demander d'ailleurs si elle ne parle pas de glace ?

Le 2eme Splash est l'immanquable Ecstasy avec ses sonorités électro, déjà visitées dans Driving de l'album Trick, lui permettant ainsi d'être à l'aise dans ce registre, voire même de le maîtriser avec qui plus est une performance vocale tout à fait honorable agrémentée d'une voix off habituelle assez plaisante à l'écoute.
Des accents sexy permettent aux refrains de nous transporter dans le plaisir de notre chanteuse et ainsi de les rendre addictifs.
Hélas, Ecstasy peut décevoir le public qui s'attendait à un clip provocant et Ero-Kakkoi comme dans Juicy ou Ima Sugu Hoshii, et au lieu de ça nous n'en n'avons que le quart.
Il mélange danses sexy durant les refrains et une Kumi n'ayant pas froid aux yeux à baigner et se trémousser dans un liquide blanchâtre et collant avant de se transformer en motarde rebelle.

L'interlude, à la qualité je dirais moyenne pour ne pas être plus dur, ne marque absolument pas et nous laisse plutôt de marbre avec ses airs Pop Rnb qui n'ont rien à voir avec la chanson qui suit.

Heureusement, le 3eme Splash arrive et c'est Hashire! qui s'y colle... aucune allusion au clip d'Ecstasy bien entendu :)
Lui nous fait surfer sur une sonorité rock bien décevante par rapport à son aîné Ningyo Hime, ratant ainsi son vol malgré une musique des plus entraînante.
On y voit Koda Kumi en basketteuse écolière toujours au top niveau, désireuse de nous montrer qu'elle sait s'amuser en dansant sur un embarcadère en bois à la manière de Britney Spears quelques années plus tôt, avant de jouer la star de rock sur le toit d'un gratte-ciel... au moins on aura vu le soleil et la plage...
Mais avec des sonorités qui se rapprochent plus du With Your smile et un vidéo clip qui ne dépasse pas le stade de Run for Your life fait pour les gamines de 16 ans en manque de confiance en elles, on se dit que ce dernier Splash est plus un caprice de diva de vouloir faire comme ses camarades à la sauce de notre cher label Avex Trax.

Pour terminer le single nous avons droit à une outro pleine de fraîcheur que l'on aurait aimer écouter plutôt en interlude.


Dommage, on comptait peut-être sur plus de prises de risques, même si le constat reste positif et plaisant.
Nous sommes loin des titres de la période 2006-2007, certes Kumi vends, mais jusqu'à quand ?
Depuis le scandale du liquide amniotique début 2008, la motivation de cette dernière et la qualité de son travail sont en baisse, mais remontent légèrement avec TRICK et maintenant 3 Splash.
Pour conclure je pense que le bout du tunnel n'est pas loin pour Koda Kumi, mais qu'elle aura encore beaucoup de travail pour revenir à la qualité d'un album comme Secret.

Avis : ★★★☆☆
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités