JaME loves m-flo

interview - 07.07.2008 14:00

Après le récent choc de la nouvelle de leur pause, JaME a rencontré Dj Taku pour lui poser quelques questions à propos de m-flo, leur passé, leur futur et le hip-hop en général.

m-flo règne sur la scène urbaine Japonaise et la recette de leur succès est simple : un hip-hop classique mixé avec une très large variété de styles de musique, le son par DJ Taku, le rap fou par Verbal et un peu de piquant, une combinaison unique qui fait le succès du duo. Ils sortent leur deuxième best of en février et JaME profite de cette opportunité pour parler avec Taku Takahashi.

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs s'il vous plaît?
Taku : mon nom est Taku Takahashi. Je suis un membre de m-flo. Verbal rappe et je m'occupe du son.

Comment vous décrieriez votre son et celui de m-flo en même temps ?

Taku : Je pense que notre son est orienté club/dance, mais en même temps c'est très dur pour nous de catégoriser notre musique. La raison de cela est que nous sommes très diversifiés et que nous écoutons plusieurs genres de musique. Verbal est plutôt hip-hop et moi je suis plutôt house/électro … je pense.
Verbal avait appelé ainsi le groupe car il voulait avoir un certain impact sur la scène japonaise. La scène japonaise à ce moment n'était pas très riche et nous voulions y mettre un peu de piquant. J'espère que nous avons réussi à y mettre notre influence ou contribution.

Vous avez sorti votre second best album Award SuperNova –Loves Best- en Février. Cet album contient toute la collection de la série m-flo loves…, par exemple des chansons assez vieilles comme let go ou miss you, en plus de titres plus récents comme Luvotomy et Love Song. Pensez-vous que Award SuperNova –Loves Best- représente bien le travail de m-flo ?

Taku : Pour être franc, c'était vraiment difficile de choisir les chansons, car une grande partie du travail que nous avons fait pendant cette "loves series" était vraiment orientée pour être en single. Malgré ça, je pense que cet album est un bon aperçu pour apprendre à connaitre l'artiste. Si vous l'aimez, s'il vous plait écoutez les albums que nous avons faits avant !

Comment êtes-vous arrivé au concept de m-flo loves … et pourquoi avez-vous décidé de faire beaucoup de collaboration sur ce thème ?

Taku : Je ne peux pas vraiment dire comment nous sommes arrivés à cette idée. Mais si je pouvais dire une chose, c'est que nous avons toujours voulu faire quelque chose d'unique, ou quelque chose que personne n'avait fait avant. Je pense que cette "loves series" est devenue un projet de collaboration extrême. Nous avons sorti trois albums et collaboré avec 42 artistes. Je pense que c'est vraiment fou et que nous avons dû faire beaucoup d'efforts là dedans. Beaucoup d'artistes étaient de différents labels, et je n'aurais jamais pensé que je travaillerais avec autant d'artistes talentueux.

Award SuperNova -Loves Best- donne un petit résumé de votre carrière jusqu'à maintenant, mais que pensez vous de ce que l'avenir réservera à m-flo ? Y a-t-il un avenir pour la série m-flo loves et où sera m-flo dans 10 ans ?

Taku : Future ? Hmmm, je ne sais pas quoi dire, mais nous aimerions continuer à faire quelque chose d'unique. En ce moment, nous faisons une pause avec m-flo. Nous faisons nos projets solos et nous produisons d'autres artistes. Je suis définitivement sûr que cette expérience donnera un bon retour pour le projet m-flo. Je ne sais pas quand nous reprendrons m-flo, mais si nous le faisons, je suis sûr que ce sera spectaculaire et fou.

Votre musique est vraiment diversifiée ; en plus du hip-hop vous utilisez aussi des éléments de R&B, dance, trance, pop, pop-rock et parfois même de jazz. Avez-vous une préférence pour l'un de ces genres ? Et y a-t-il un style de musique que vous n'avez jamais utilisé dans votre travail, mais que vous voudriez faire ?

Taku : Je joue de l'électro et de la tech-house quand je suis Dj. Je préfère écouter de la soul acoustique ou de la bossa nova quand je suis chez moi. Parler des genres de musique est important, je comprends, mais dans la création de la musique, je pense que ce n'est pas le but principal. J'ai toujours eu envie de faire quelque chose de personnel pour mes auditeurs et moi. Cependant, c'est une bonne question.

Le nombre de vos collaborations pour la série des m-flo loves… est vraiment record. Cependant, y a-t-il des personnes avec qui vous auriez aimé collaborer mais vous n'avez pas eu la chance de le faire ?

Taku : J'aurais aimé travailler avec Utada. Je pense que c'est une très bonne artiste. De plus, je pense que nous pouvons faire quelque chose de vraiment unique.

Comme vous avez travaillé avec beaucoup d'artistes différents dans votre série m-flo loves… , pouvez-vous nous dire comment se faisait l'enregistrement de ces singles ? Pas exemple, les paroles et la musique ; c'était entièrement votre travail ou bien les artistes participaient en créant les mélodies ou en écrivant les paroles ?

Taku : Cela dépendait de la chanson et de l'artiste. Par exemple, Verbal et moi avons tout écrit pour la chanson Love Bug pour BoA. Mais d'un autre coté, Ryohei et melody ont participé à l'écriture de Miss You. Nous avons souvent des discussions sur le fait que les "loves" artistes peuvent participer à l'écriture s'ils en ont envie.

Award SuperNova -Loves Best- contient aussi la chanson HEY avec Akiko Wada de votre album Beat Space Nine. C'était quelque chose de surprenant car l'idée que m-flo et Akiko Wada travaillent ensemble n'est sûrement jamais venue à l'idée de vos fans. Comment c'était de travailler avec elle ?

Taku : Akiko Wada est comme James Brown aux Etats Unis. C'était un grand honneur de travailler avec une légende vivante.

Pour en savoir un peu plus sur vos paroles : elles sont souvent assez créatives. D'où vous vient cette inspiration aussi variée pour écrire ? Avez-vous un thème qui vous guide ou un sujet spécial que vous aimez aborder quand vous écrivez ?

Taku : Demandez à Verbal s'il vous plaît. Je ne sais pas comment il le fait, mais il vient toujours avec des paroles folles. (Rires)

En plus d'écrire des paroles créatives, vos concerts ainsi que vos clips vidéo ont aussi l'air assez originaux. Où trouvez-vous l'inspiration pour ceci ?

Taku : Nous sommes vraiment chanceux de travailler avec de grands directeurs en art très créatifs. Nous leur envoyons des idées, mais je pense que c'est eux qui décident ensuite.

Beaucoup de vos chansons sont très atmosphérique et contiennent une humeur positive. Cependant, que pensez-vous de la scène gangster rap avec ses paroles vulgaires et leur son violent qui sont célèbres aux Etats-Unis. Y a-t-il quelque chose similaire à la scène gangster rap au Japon, et que pensez-vous de ce genre en général ? Votre chanson LOVE ME, HATE THE GAME (tirez de COSMICOLOR) contient ce style de musique avec ses paroles explicites. Peut on s'attendre à d'autres chansons du genre dans l'avenir ?

Taku : Qui n'écoute pas de Gangster rap ? Nous avons tous grandi en écoutant ça, donc il n'y a rien de plus à dire que nous aimons tous la musique hip-hop. Si notre style n'est pas de ce genre c'est parce que nous ne sommes pas des gangsters ; cela ne paraît pas vrai si nous parlons de la dureté de la rue.
Je n'ai pas écrit les paroles pour LOVE ME, HATE THE GAME, donc je ne pourrais pas vous en dire plus, mais je pense que cette chanson était plus une antithèse du Ganster rap. En terme de musique, c'était vraiment naturel pour nous de faire ce style parce que nous avons grandi en écoutant du hip-hop. D'un autre coté, je pense personnellement que cette chanson est influencée par la musique électro venant d'Europe.

Dans la chanson, gET on, vous rappez pour la première fois. C'était une exception ou pourrons nous vous entendre rapper à l'avenir ?

Taku : En fait, cette chanson n'était pas la première fois ou je rappe. J'ai rappé sur une chanson appelée the Rhyme Brokers, c'était la première chanson originale de m-flo. C'est marrant de rapper de temps en temps, mais je préfère créer le son.

Au Yokohama Arena, vous avez joué d'assez vieilles chansons avec votre ancien membre du groupe Lisa, pas exemple la chanson been so long. C'était surprenant de voir une chanson comme ça dans un concert de 2007. C'était comment de rechanter avec elle ?

Taku : La collaboration avec Lisa était une grande surprise pour la majorité de notre public. Après qu'elle soit partie, personne ne pouvait penser que l'on rejouerait ensemble. Et, en même temps, c'était vraiment naturel de collaborer ensemble, car Lisa et nous pensons qu'il n'y a pas de frontières dans la musique. Se retrouver à nouveau sur la même scène qu'elle était vraiment spécial. Nous espérons pouvoir refaire ça.

Verbal est à moitié coréen et rappe en coréen dans I'M DA 1. m-flo a aussi travaillé avec des artistes coréens comme BoA, Whee Sung et Clazziquai Project. Pensez vous que vous avez une bonne place sur la scène musicale coréenne ? m-flo est populaire en Corée ?

Taku : Désolé, Verbal n'est pas là (rires). Les fans coréens sont FOUUUUS !! Je pense que nous collaborerons avec d'autres artistes coréens.

Verbal rappe en japonais, anglais et parfois en coréen. Dans laquelle de ces trois langaues se sent-il le mieux pour exprimer ses sentiments ?

Taku : Il pense autant en anglais qu'en japonais. Je pense personnellement qu'il préfère l'anglais…

Verbal a créé le label "espionage records", mais le site n'est plus mis à jour. Le label est-il encore actif et y a-t-il de nouvelles choses qui vont sortir ?

Taku : le site de Tachytelic n'est pas non plus mis à jour. Nous allons tous les deux faire quelque chose à ce propos.

Vous faites parfois des albums remix, par exemple Dope Space Nine, où toutes les chansons de Beat Space nine sont remixées. Taku, en tant que DJ professionnel, êtes-vous surpris la première fois que vous écoutez vos chansons remixées par d'autres personnes ?

Taku : J'ai toujours aimé écouter des remix d'artistes différents. Cela me donne une perspective différente. De plus, tous les remix que nous avons offerts étaient de nos artistes préférés.

Avez-vous un message pour nos lecteurs ?

Taku : Merci beaucoup d'avoir lu cet article. C'était vraiment marrant de garder contact avec les gens à l'étranger. J'espère que nous resterons en contact, et écoutez notre travail.

Merci beaucoup pour cette interview !




JaME aimerait remercier m-flo et Avex Entertainment Inc pour avoir rendu possible cette interview
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités