DELUHI - FLASH:B[L]ACK

chronique - 23.06.2009 00:00

I'll become your ugly memento mori

En à peine plus d'un an, le groupe DELUHI aura réussi sa percée, bien qu'encore modeste, dans le milieu du visual kei, et son nom a dépassé les frontières puisque, suite à un sondage organisé par le label CLJ Records, le groupe s'est retrouvé sur la compilation J-Visual[ism] 2, disponible depuis le mois dernier.
DELUHI, jusque là assez prolifique, n'avait encore rien sorti cette année au grand dam des fans, mais se rattrape finalement avec la sortie d'un combo DVD+CD (même si la présence du CD est plus anecdotique qu'autre chose, mais nous y reviendrons plus tard).


Retour obscur

Le DVD de FLASH:B[L]ACK commence tout d'abord avec le clip de la nouvelle chanson de DELUHI : s[K]ape:goat. Celui-ci est d'excellente facture pour un groupe indépendant, on est loin de ceux tournés dans des caves mal éclairées comme on pouvait encore en voir pendant la décennie précédente, ou même récemment. Le clip est un hybride, alternant des scènes avec le groupe, filmées dans une usine désaffectée, et d'autres jouées par des acteurs. Encore une fois, la production est particulièrement soignée, et égale, voire dépasse, celle effectuée par certaines majors.
On reprochera toutefois à la chanson son refrain entêtant, et omniprésent qui résume à lui seul s[K]ape:goat, et la virtuosité de Leda à la guitare ne le fera oublier qu'un court instant.

Les trois autres pistes du DVD contiennent des titres lives, HYBRID TRUTH, Rebel:Sicks, Shadow:Six et Orion once again interprétés lors du premier concert individuel du groupe, "A PROCLAMATION OF DELUHISM" au Shibuya O-Crest (Tokyo) le 8 janvier dernier. Ces passages lives sont l'occasion pour nous de voir que DELUHI possède une très bonne présence sur scène, et en moins d'un an d'existence, ce n'est pas donné à tout le monde ! D'accord, le groupe obéit quelque peu aux dictats du visu, mais la rébellion de ce mouvement est devenue somme toute relative, et ça ne nous gêne en aucun cas d'apprécier le spectacle offert. Juri maîtrise parfaitement son chant, et son jeu de scène ne l'empêche en aucun moment de rester volubile et juste. Leda, quant à lui, nous gratifie de quelques leçons de "branlage de manche", mais reste étonnamment plutôt discret alors que d'autres n'hésiteraient pas à sa place à venir se pavaner sur le devant de la scène en jouant les guitar heros.

Pour finir, un CD accompagne ce DVD, et propose la version audio du clip (un peu inutile à mon sens) ainsi qu'une version d'Orion once again remixée par Takashi "KING" Nakayama, connu entre autres pour avoir été guitariste d'ATOMIC TORNADO. On pourrait penser, à juste raison, que de par son passé, il nous proposerait un remix aux tons heavy metal, mais il n'en est rien car il part aux antipodes du titre original avec une version... eurobeat, où seules la guitare de Leda et la voix, synthétisée, de Juri réussissent à survivre lors de cette transformation radicale. Toutefois, la musicalité du titre est conservée, et seuls les réfractaires à la musique électronique risque de bouder ce réhaussement de tempo.


Avis : ★★★☆☆

Ce DVD est à posséder dans sa collection si on est fan de DELUHI, et peut présenter une bonne occasion de découvrir le groupe pour les autres, même si personnellement, je tenterais plutôt de faire écouter aux néophytes d'autres chansons comme Living dead ou Recall, que celles présentes sur les deux disques.


Les +
- La qualité du clip,
- Les trois titres lives.

Les -
- Une seule nouvelle chanson,
- Le packaging.


Image : ★★★★☆ Le clip est éclatant, et les lives bien filmés avec une image très bien traitée. Dommage que les titres des chansons en incrustation fassent très "années '80"...
Son : ★★★★☆ Rien à redire, BRAVEMAN RECORDS a fait du bon boulot,
Durée : ★★★★☆ Environ 28 minutes de film et 9 pour le CD,
Packaging : ★☆☆☆☆ Très moche, tout comme les titres sur le DVD, on dirait le packaging d'une vieille VHS des années '80... Heureusement que le livret peu avare en photos est là pour réhausser la note !
Bonus : ★★☆☆☆ Allez, on va prendre en compte le CD et les photos du livret sinon il n'y a rien d'autres.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités