Merry - Sakashima end roll ~ phantom of the gallery ~

chronique - 24.04.2005 14:00

Merry - Sakashima end roll ~ phantom of the gallery ~

Trois ans et demi après leur début sur la scène visual kei, Merry nous concocte son 10ème maxi single : Sakashima end roll ~Phantom of the gallery~. Et pour fêter ce chiffre rond, quoi de plus beau que de nous régaler les oreilles ?

Bien que je ne doute plus du talent incontestable (pour moi en tous cas !) de ce groupe, j’ai été une nouvelle fois très agréablement surpris par ce maxi : en effet, trois chansons, on peut se dire que c’est peu mais que c’est aussi beaucoup à la fois !

La première chanson Soshite tooi yume no mata yume débute directement par la voix de Gara accompagnée d’une guitare acoustique. On sent dans son chant beaucoup de mélancolie ce qui nous donne tout de suite la couleur de la chanson. Après cette petite intro, basse, guitares électriques et batterie viennent s’en mêler à leur tour et la chanson restera dans le même tempo jusqu’à la fin. Pour tout vous avouer, lorsque je l’ai écoutée pour la première fois, je l’ai trouvée assez terne et pas vraiment attirante mais à force de la réécouter, j’ai fini par l’apprécier énormément à tel point que je ne m’en lasse plus aujourd’hui ! Les paroles quant à elles, reflètent bien la tonalité de la voix de Gara puisqu’il est aussi beaucoup question de mélancolie et de nostalgie.

Passons maintenant au deuxième morceau intitulé Mado. Si vous avez été endormi à la première écoute par la chanson précédente, vous avez sans doute dû être bien réveillé par Mado. En effet, changement d’ambiance total, rythme super rapide pour une chanson finalement assez courte : on arrive à la fin et on presque rien vu passer ! J’ai beaucoup accroché à ce titre et même si le rythme peut sembler trop répétitif à la longue, on ne se lasse pas du superbe refrain et des cris de Gara tels que ses magnifiques « Neeeeeee ! » qui reviennent sans cesse.

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et on arrive déjà au dernier morceau : Sou hide sunset. Un peu à l’image de Soshite tooi yume no mata yume, ce titre est une ballade, mais diffère un peu car il se rapproche un peu plus de la pop (vraiment un tout petit peu je vous l’accorde…). Le rythme est très calme autant que la voix de Gara et celle-ci monte soudainement dans les aigues lors du refrain. En un mot, cette ballade est à l’image du maxi single : superbe !

En conclusion, ce maxi single est tout simplement indispensable pour tout bon fan de Merry qui se respecte ! Si vous ne connaissez pas du tout ce groupe, voila un bon moyen pour vous familiariser avec. En revanche, pour ceux qui attendaient du neo-metal qui est un des principaux styles adoptés par Merry, vous serez déçus de ne pratiquement pas en trouver dans ce maxi single.
Prochaine sortie pour Merry : leur dernier album indies en mai 2005.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités
  • Chaotic Harmony
  • euroWH
  • SYNC NETWORK JAPAN